Les Bourses européennes en léger repli à la mi-séance

vendredi 29 mai 2015 13h09
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes sont en léger repli vendredi à mi-séance, à l'exception de la Bourse de Londres, dans des marchés perturbés par l'envoi de signaux contradictoires concernant les négociations en cours entre la Grèce et ses créanciers.

L'incertitude quant à l'issue de ces négociations décourage les investisseurs de prendre des positions importantes.

"C'est la Grèce et uniquement la Grèce", dit David Madden, analyste de marché chez IG, ajoutant: "Le manque d'éléments dans un sens ou dans l'autre explique la paralysie des traders."

L'annonce en milieu de matinée d'une stagnation du crédit aux entreprises et aux ménages en avril dans la zone euro, malgré le plan massif de rachats d'actifs de la Banque centrale européenne (BCE), a accentué les pertes.

À Paris, le CAC 40 perd 0,42% à 5.115,95 points vers 12h45. À Francfort, le Dax cède 0,4% et à Londres, le FTSE prend 0,2%, soutenu par Associated Britsh Foods.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 recule de 0,33% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,27%.

L'indice Eurofirst a perdu 0,51% depuis le début d'une semaine marquée par une grande incertitude autour de la Grèce, confrontée à une échéance de remboursement au FMI la semaine prochaine. Sur le mois, l'indice reste en progression, de 2,2%.

Quant au CAC 40, il affiche une baisse de 0,51% depuis le début de la semaine et un gain de 1,38% depuis le début du mois.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street près de leur niveau de clôture de jeudi.   Suite...

 
Les Bourses européennes sont en léger repli vendredi à mi-séance, à l'exception de la Bourse de Londres, dans des marchés perturbés par l'envoi de signaux contradictoires concernant les négociations en cours entre la Grèce et ses créanciers.  À Paris, le CAC 40 perd 0,42% vers 12h45. À Francfort, le Dax cède 0,4%. /Photo prise le 29 mai 2015/REUTERS/Stringer