26 mai 2015 / 10:41 / il y a 2 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, pratiquement inchangée à la mi-journée d‘une séance qui reste marquée par les développements du dossier grec et la prudence et l‘attentisme des investisseurs que ces évolutions suscitent.

EDF (-1,28%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 vers 12h10. Des investisseurs s'interrogent sur l'offre d'un peu plus de deux milliards d'euros pour l'activité de réacteurs d'Areva (-1,93%) évoquée par le journal Les Echos vendredi soir alors que le montant attendu était nettement plus élevé. /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Kessler

A 12h10, l‘indice CAC 40 perd 0,22% à 5.106,06 points:

* Outre la situation financières de la Grèce, les BANQUES de la zone euro (-0,79%) pâtissent également de la chute de 13,36% de Monte dei Paschi di Siena, qui a lancé lundi sa deuxième augmentation de capital en moins d‘un an pour assainir son bilan.

BNP PARIBAS perd 0,84%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0,47% et CRÉDIT AGRICOLE 0,32%.

* Le SECTEUR de l‘ÉNERGIE recule de 0,56% dans le sillage des cours du pétrole (-0,7% à 65,06 dollars pour le baril de Brent). JPMorgan estime dans une note que le point bas a déjà été touché sur les prix du pétrole mais anticipe une génération de cash flows et des rendements moins élevés que prévu pour les groupes du secteur avec des prix compris entre 60 et 70 dollars le baril.

TECHNIP cède 0,84% et TOTAL 0,77%. Hors CAC, CGG abandonne 1,82%, VALLOUREC 1,79% et MAUREL & PROM 1,75%.

* EDF (-1,28%) accuse la plus forte baisse de l‘indice CAC 40. Des investisseurs s‘interrogent sur l‘offre d‘un peu plus de deux milliards d‘euros pour l‘activité de réacteurs d‘AREVA (-1,93%) évoquée par le journal Les Echos vendredi soir alors que le montant attendu était nettement plus élevé.

* PUBLICIS baisse de 1,15%. Des analystes, comme chez Citigroup, ont dernièrement souligné des attentes trop optimistes de la part du marché sur la croissance du numéro trois mondial de la publicité.

* En revanche, VIVENDI (+1,95%) est en tête des hausses du SBF 120, des analystes continuant de spéculer sur les acquisitions que pourrait réaliser le groupe de médias en puisant dans sa trésorerie.

* ARCELORMITTAL grimpe de 1,19%. Le marché anticipe une reprise de la demande chinoise d‘acier au second semestre à la faveur de nouvelles mesures de soutien que pourrait prendre Pékin.

* PSA s‘octroie 0,94% après les journées investisseurs organisées par le constructeur automobile la semaine dernière en Chine, durant lesquelles le groupe a fait part de sa confiance quant à son redressement, constatent plusieurs analystes dans différentes notes.

* MICHELIN est en hausse de 0,6%. Oddo Securities souligne dans une note la mise en avant de la “profonde amélioration” des structures du groupe par le PDG du fabricant de pneumatiques lors de l‘assemblée générale des actionnaires de la société.

* SOITEC se replie de 3,41% à 0,85 euro, plus forte baisse du SBF 120, la valeur se reposant sur sa moyenne mobile à 50 jours, à 0,861 euro, après le bond (+14,3%) de vendredi consécutif à la cession de l‘activité systèmes solaires à ConcenSolar du spécialiste des feuilles de silicium sur isolant.

* VIRBAC perd 2,46% à 226,30 euros, la valeur ayant enfoncé sa moyenne mobile à 50 jours, à 229,392 euros.

* AB SCIENCE s‘octroie 3,73% au lendemain de l‘annonce par la société pharmaceutique de la délivrance d‘un nouveau brevet américain concernant sa molécule vedette, le masitinib.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below