Athènes a fait un pas énorme vers un accord, dit Varoufakis

dimanche 24 mai 2015 11h49
 

LONDRES (Reuters) - La Grèce a fait "un pas énorme" dans la négociation d'un accord avec ses créanciers internationaux pour éviter la faillite, a estimé dimanche le ministre des Finances Yanis Varoufakis en soulignant qu'il serait "catastrophique" pour son pays de quitter la zone euro.

"C'est maintenant aux institutions de faire leur part. Nous les avons rejointes aux trois quarts du chemin, elles doivent nous rejoindre sur un quart du chemin", a déclaré le ministre lors d'une émission à la BBC.

Yanis Varoufakis a estimé qu'il serait "catastrophique" pour la Grèce de quitter l'euro. Ce serait, a-t-il affirmé, "le début de la fin du projet d'une devise commune".

(Kylie MacLellan; Danielle Rouquié pour le service français)

 
La Grèce a fait "un pas énorme" dans la négociation d'un accord avec ses créanciers internationaux pour éviter la faillite, a estimé dimanche le ministre des Finances Yanis Varoufakis en soulignant qu'il serait "catastrophique" pour son pays de quitter la zone euro. /Photo prise le 19 mai 2015/REUTERS/Alkis Konstantinidis