La Banque du Japon un peu plus optimiste sur l'économie

vendredi 22 mai 2015 11h37
 

par Leika Kihara et Tetsushi Kajimoto

TOKYO (Reuters) - La Banque du Japon (BoJ) a maintenu vendredi sa politique monétaire accommodante et a révisé légèrement en hausse son appréciation de l'économie japonaise grâce à un petit rebond de la consommation et des exportations.

La banque centrale a revu à la hausse son appréciation sur les dépenses des ménages et l'investissement en logements, deux composantes de la croissante particulièrement affectées par la hausse de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) l'an dernier.

"Un cycle positif s'enclenche aussi bien pour les ménages que pour les entreprises", a dit le gouverneur de la BoJ, Haruhiko Kuroda, lors d'une conférence de presse à l'issue d'une réunion de deux jours du comité de politique monétaire de la banque centrale.

Portée par les exportations et la reconstitution des stocks, l'économie du Japon a connu au premier trimestre sa croissance la plus forte depuis un an (+0,6% par rapport au trimestre précédent, +2,4% en glissement annuel). En revanche, la consommation et les dépenses en capital progressent très faiblement.

Kuroda a reconnu que la forte baisse des cours du pétrole pourrait entraver les efforts de la BoJ pour sortir de la déflation mais il s'est dit confiant quant à la capacité de la banque centrale à atteindre son objectif d'une inflation à 2% en rythme annuel dans le semestre se terminant en septembre 2016.

NOUVEL ASSOUPLISSEMENT À L'AUTOMNE?

"La consommation privée est ferme, reflétant les améliorations régulières des conditions salariales et du marché du travail. L'investissement en logements a atteint un point bas et montre des signes de redémarrage", a précisé la BoJ dans un communiqué.   Suite...

 
Le gouverneur de la Banque du Japon Haruhiko Kuroda, lors d'une conférence de presse à l'issue d'une réunion de deux jours du comité de politique monétaire de la banque centrale. La BoJ a maintenu vendredi sa politique monétaire accommodante et a révisé légèrement en hausse son appréciation de l'économie japonaise grâce à un petit rebond de la consommation et des exportations. /Photo prise le 22 mai 2015/REUTERS/Toru Hanai