Wall Street finit près de ses records dans de faibles volumes

jeudi 21 mai 2015 22h34
 

par Noel Randewich

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini jeudi en légère hausse après la publication de plusieurs indicateurs économiques moins bons que prévu, ce qui éloigne aux yeux des investisseurs la perspective d'un prochain relèvement des taux d'intérêt par la Réserve fédérale.

Le Dow Jones, qui n'a quasiment pas bougé, et le Standard & Poor's 500, qui a encore inscrit un record de clôture, évoluent depuis le début de la semaine à des niveaux historiquement hauts mais certains intervenants soulignent que récemment, les volumes échangés ont été inférieurs à la moyenne, ce qui limite la signification à accorder à ces records.

"Cela ne veut rien dire de se trouver à un plus haut historique si ce sont seulement deux types qui font monter ou descendre le cours", dit Brian Battle, directeur du trading chez Performance Trust Capital Partners à Chicago. "C'est un élément dont il faut avoir conscience."

Alors que la saison des résultats d'entreprise touche à sa fin, les volumes sur les marchés actions américains sont inférieurs à leur moyenne mensuelle depuis plusieurs séances, selon les données de BATS Global Markets.

Les échanges ont été encore peu nourris ce jeudi alors que se profile un week-end de trois jours, selon Brian Battle et d'autres intervenants.

L'indice Dow Jones des 30 grandes valeurs a pris 0,34 point, ce qui s'est traduit par une stabilité en pourcentage, à 18.285,74 points et le S&P-500, principale référence des investisseurs, a gagné 4,97 points ou 0,23% à 2.130,82 points.

Le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a avancé de son côté de 19,05 points (0,38%) à 5.090,79 points.

  Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS