Les Bourses européennes en légère baisse vers la mi-séance

mercredi 20 mai 2015 13h08
 

PARIS (Reuters) - A l'exception de Londres, les Bourses européennes étaient orientées en légère baisse mercredi vers la mi-séance, marquant une pause dans leur élan haussier dans un contexte d'inquiétudes renouvelées sur la Grèce, tandis que Wall Street, qui évolue à des niveaux record depuis quelques jours, est attendue en hausse infime.

À Paris, le CAC 40 cède 0,14% (-7,02 points) à 5.110,28 points vers 12h50. À Francfort, le Dax cède 0,12% mais, à Londres, le FTSE avance de 0,18% à la faveur de la bonne tenue du compartiment des matières premières.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 prend 0,17% mais l'EuroStoxx 50 de la zone euro cède 0,09%.

Un responsable de Syriza, le parti au pouvoir à Athènes, a dit que la Grèce ne verserait pas au Fonds monétaire international (FMI) un remboursement prévu le 5 juin si aucun accord n'est conclu d'ici là avec ses créanciers.

Malgré cela, la Bourse d'Athènes est en hausse (+0,82%) et le rendement des obligations souveraines grecques à 10 ans recule d'un point de base.

L'euro, qui avait déjà perdu près de 1,5% mardi à la suite de déclarations de membres de la Banque centrale européenne (BCE) évoquant une augmentation temporaire du montant des rachats d'actifs mensuels de la BCE, perd encore 0,4% avec les nouvelles craintes sur la Grèce.

La monnaie unique, retombée à un creux d'au moins deux semaines à 1,11 dollar, a déjà perdu 3,2% depuis le début de la semaine face au dollar alors qu'elle avait progressé de 2,2% la précédente.

Pour une fois, la bonne tenue du dollar ne pénalise pas les cours du brut, qui reprennent 1% après avoir chuté de 3% mardi.

Signe qu'un sentiment d'incertitude a néanmoins étreint les investisseurs, des actifs jugés comme sûrs sont en hausse, à l'instar du Bund allemand, du franc suisse et de l'or.   Suite...

 
A l'exception de Londres, les Bourses européennes étaient orientées en légère baisse mercredi vers la mi-séance, marquant une pause dans leur élan haussier dans un contexte d'inquiétudes renouvelées sur la Grèce, tandis que Wall Street, qui évolue à des niveaux record depuis quelques jours, est attendue en hausse infime. À Paris, le CAC 40 cède 0,14% vers 12h50. /Photo d'archives/REUTERS