Martell ambitionne de doubler de taille en dix ans

mercredi 20 mai 2015 12h53
 

par Pascale Denis et Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Martell, la plus ancienne des grandes marques de cognac qui fête ses 300 ans cette année, ambitionne de doubler ses ventes dans les dix prochaines années grâce au potentiel chinois, au "travel retail" et à la conquête du marché américain.

La marque, propriété de Pernod Ricard, est le premier contributeur au chiffre d'affaires et au résultat du groupe de vins et spiritueux français qui détient également la vodka Absolut ou le whisky Chivas Regal.

Sa part dans le chiffre d'affaires de Pernod Ricard est estimée par les analystes aux environs de 10% et sa contribution au résultat opérationnel entre 12% et 13%.

"En dix ans, nous avons doublé nos ventes en volume. Nous pouvons raisonnablement penser faire la même chose dans les 10 ans à venir et atteindre les 4,0 millions de caisses", a déclaré à Reuters Philippe Guettat, PDG de Martell Mumm Perrier-Jouët.

Martell, numéro deux mondial du cognac avec 1,9 million de caisses de neuf litres vendues par an, arrive loin derrière Hennessy (groupe LVMH), qui en écoule plus du double, mais devance Rémy Martin (groupe Rémy Cointreau) et Courvoisier, propriété du japonais Suntory.

Très exposé à la Chine, où il réalise près de 50% de ses ventes, Martell, comme ses concurrents, a été plombé par les mesures anti-corruption de Pékin qui ont laminé le marché des cadeaux - qui représentait environ 30% des ventes de cognac - et plombé durablement les ventes d'eaux-de-vie haut de gamme.

Pour repartir de l'avant, Martell cible une classe moyenne en pleine croissance avec un cognac de type VSOP ("Noblige") vendu entre 70 et 80 euros susceptible de fidéliser une nouvelle clientèle capable, à terme, de monter en gamme et de s'offrir des flacons plus chers.

Après une année de déstockages massifs, les tendances s'améliorent pour Martell en Chine, en volume, grâce à la progression des ventes de "Noblige", tandis que la baisse des catégories supérieures continue de peser sur les ventes de la marque en valeur.   Suite...

 
Martell, la plus ancienne des grandes marques de cognac qui fête ses 300 ans cette année, ambitionne de doubler ses ventes dans les dix prochaines années grâce au potentiel chinois, au "travel retail" et à la conquête du marché américain. La marque, propriété de Pernod Ricard, est le premier contributeur au chiffre d'affaires et au résultat du groupe de vins et spiritueux français qui détient également la vodka Absolut ou le whisky Chivas Regal. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau