Nouveaux records pour le Dow Jones et le S&P 500 à Wall Street

lundi 18 mai 2015 22h27
 

par Noel Randewich

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en légère hausse lundi, le Dow Jones et le S&P 500 inscrivant tous deux de nouveaux records, après que des données macro-économiques moins bonnes que prévu ont conduit les investisseurs à penser que la Réserve fédérale prendra son temps avant de relever ses taux d'intérêt.

La tendance a également été portée par la hausse de 1,10% à 130,19 dollars du titre Apple, plus gros volume de la cote, dans la foulée de la publication d'une lettre ouverte de Carl Icahn dans laquelle l'investisseur juge le groupe à la pomme "spectaculairement sous-évalué".

L'indice Dow Jones a gagné 0,14%, soit 26,32 points, à 18.298,88, nouveau plus haut historique après avoir établi en nouveau record en séance de 18.325,54 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 6,47 points, soit 0,30%, à 2.129,20, inscrivant un troisième record de clôture de suite et un nouveau plus haut historique en séance de 2.131,78 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 30,15 points (+0,6%) à 5.078,44.

Le moral des promoteurs immobiliers s'est légèrement détérioré en mai aux Etats-Unis, de manière inattendue, même s'ils restent une majorité à juger les conditions de marché favorables, a annoncé dans la journée l'Association nationale des constructeurs de logements (National Association of Home Builders, NAHB).

Cette nouvelle statistique en demi-teinte fait dire aux investisseurs que l'économie américaine ne se reprend pas assez vigoureusement pour que la Fed puisse envisager un relèvement de ses taux d'intérêt d'ici septembre, ce qui est à ce stade le calendrier retenu par les intervenants de marché.

  Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS