Les marchés européens dans le rouge à mi-séance, sauf Francfort

lundi 18 mai 2015 13h04
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes sont dans le rouge lundi à mi-séance, sauf Francfort qui est soutenue par Volkswagen, à l'issue d'une matinée hésitante et focalisée sur la conjoncture américaine et les négociations autour de la dette grecque.

Le gouvernement grec doit aboutir à un accord avec ses créanciers avant la fin du mois même s'il sera en mesure de payer les salaires et les pensions de mai, a déclaré lundi son porte-parole.

Athènes pourrait rapidement se trouver à court de liquidités et ses négociations avec ses créanciers achoppent sur le refus du gouvernement grec de baisser les retraites et de libéraliser le marché du travail.

À Paris, l'indice CAC 40 recule de 0,53% à 4.967,18 points vers 10h30 GMT et à Londres, le FTSE perd 0,11%.

Mais à Francfort, le Dax gagne 0,11%, soutenu par Volkswagen qui prend 2,3% à 220,25 euros, à la suite d'un relèvement de l'objectif de Deutsche Bank sur le titre à 280.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 cède 0,46% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro 0,25%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse de 0,07% à 0,25%.

En Europe, l'indice métallurgique et minier gagne 0,32%, l'une des plus fortes hausses avec l'automobile (+0,59%), sur des anticipations de rattrapage du secteur.

"La valorisation des sociétés minières par rapport à l'ensemble du marché est nettement inférieure à sa moyenne des 15 dernières années et nous pensons que la situation commence à s'améliorer. Le secteur devrait surperformer dans un environnement où les investisseurs cherchent des valeurs cycliques", estime Christian Stocker, chez UniCredit à Munich.   Suite...

 
Les Bourses européennes sont dans le rouge à mi-séance, sauf Francfort qui est soutenue par Volkswagen, à l'issue d'une matinée hésitante et focalisée sur la conjoncture américaine et les négociations autour de la dette grecque. Le CAC 40 reculait de 0,53% vers 10h30 GMT, le FTSE perdait 0,11% mais le Dax gagnait 0,11%. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach