18 mai 2015 / 05:49 / il y a 2 ans

L'Iran espère exporter autant de pétrole qu'avant les sanctions

L'Iran espère que ses exportations de pétrole brut retrouveront leur niveau d'avant les sanctions dans un délai de trois mois à compter d'un accord définitif sur le programme nucléaire de Téhéran, a déclaré le vice-ministre iranien du Pétrole Rokneddin Javadi. /Photo d'archvies/Morteza Nikoubazl

KUALA LUMPUR (Reuters) - L'Iran espère que ses exportations de pétrole brut retrouveront leur niveau d'avant les sanctions dans un délai de trois mois à compter d'un accord définitif sur le programme nucléaire de Téhéran, a déclaré lundi le vice-ministre iranien du Pétrole.

"Nous espérons pouvoir retrouver le niveau d'exportations que nous avions avant les sanctions", a déclaré Rokneddin Javadi à Reuters en marge d'une conférence à Kuala Lumpur. "Oui, 2,5 millions (de barils par jour), environ".

L'accord d'étape conclu à Lausanne donne aux négociateurs jusqu'au 30 juin pour parvenir à un accord définitif qui ouvrirait la voie à une levée des sanctions pesant sur le régime de Téhéran.

Ces sanctions ont eu pour effet de diminuer de plus de moitié les exportations iraniennes de brut depuis 2012, à environ un million de barils par jour, à destination principalement du marché asiatique.

Florence Tan; Patrick Vignal pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below