May 13, 2015 / 6:29 AM / 2 years ago

La croissance a ralenti à 0,3% en Allemagne au 1er trimestre

2 MINUTES DE LECTURE

La croissance allemande a ralenti plus fortement que prévu au premier trimestre, freinée par le commerce extérieur, montrent les chiffres préliminaires de l'Office fédéral de la statistique (Destatis). Le produit intérieur brut (PIB) a augmenté de 0,3% en janvier-mars alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance de 0,5%. /Photo d'archives/Christian Charisius

BERLIN (Reuters) - La croissance allemande a ralenti plus fortement que prévu au premier trimestre, freinée par le commerce extérieur, montrent les chiffres préliminaires publiés mercredi par l'Office fédéral de la statistique (Destatis).

Le produit intérieur brut (PIB) de la première puissance économique européenne a augmenté de 0,3% en janvier-mars alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance de 0,5%. Au quatrième trimestre 2014, la hausse avait été de 0,7%.

La France a annoncé au même moment une croissance de 0,6%, deux fois supérieure au chiffre allemand et au-dessus des attentes des économistes.

"La faiblesse du commerce mondial pénalise l'industrie allemande, très tournée vers l'exportation, et si le consommateur s'y met lui aussi en dépensant moins, la croissance va vite décélérer.", observe Thomas Gitzel, chef économiste chez VP Bank.

"Cela dit, nulle raison de s'affoler car l'euro faible et les taux d'intérêt bas laissent quand même prévoir une croissance solide sur les prochains trimestres."

La consommation publique et privée et l'investissement, tant dans les équipements que dans la construction, ont contribué positivement de la croissance alors que le commerce extérieur a pesé du fait d'une hausse des importations supérieure à celle des exportations, a expliqué Destatis.

En données brutes, le PIB allemand a augmenté de 1,1% par rapport au premier trimestre 2014, manquant là encore le consensus qui était à 1,2%.

La croissance avait été de 1,6% sur l'ensemble de 2014 et Berlin anticipe pour cette année une accélération à 1,8%.

Michelle Martin, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below