Wall Street finit en hausse avec l'accalmie sur les taux

jeudi 7 mai 2015 22h42
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en hausse jeudi, portée par un rebond des valeurs technologiques sur fond de reflux des taux longs après leur violente remontée des derniers jours.

L'indice Dow Jones des 30 grandes valeurs a gagné 82,08 points, soit 0,46%, à 17.924,06 et le Standard & Poor's 500 a pris 7,85 points ou 0,38% à 2.088,00.

Le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a avancé de son côté de 25,90 points (0,53%) à 4.945,54.

Neuf des dix grands indices sectoriels S&P-500 ont fini en hausse, avec en tête les financières (+0,66%) et les technologiques (+0,65%) dont l'indice signe sa première clôture positive de la semaine.

Le secteur de l'énergie a accusé l'unique baisse, de 1,10%, dans le sillage des cours du pétrole qui sont retombés de plus de 3% après avoir atteint la veille des plus hauts de l'année.

Le marché avait pourtant ouvert sur une note hésitante, déstabilisé comme les places européennes par le recul du dollar et la remontée des taux longs, mais il s'est fermement orienté à la hausse dès le milieu de matinée avec des signes d'apaisement sur ces deux fronts.

"Le choc drastique sur les obligations et le rebond violent du pétrole se calment un peu et cela permet de se reconcentrer sur les actions", dit Art Hogan, stratège chez Wunderlich Securities à New York.

Le dollar, sur une tendance baissière depuis le début du mois, a repris des couleurs dans l'anticipation de bons chiffres des créations d'emplois vendredi et le rendement des emprunts d'Etat à 10 ans est repassé sous la barre des 3% qu'il avait franchie auparavant pour la première fois de l'année.

Le billet vert cédait 0,75% face à l'euro au moment de la clôture de Wall Street, à 1,1268, soutenu par les données hebdomadaires des inscriptions au chômage qui, même en légère hausse, témoignent de la poursuite du redressement du marché du travail et laissent espérer une statistique positive de l'emploi vendredi.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS