Euronext améliore sa marge au 1er trimestre

mercredi 6 mai 2015 09h56
 

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - Euronext a fait état mercredi d'une croissance de son activité et d'une progression de sa marge soutenues par les volumes sur les marchés au comptant et par une maîtrise de ses coûts, qui s'est notamment matérialisée par une diminution des charges opérationnelles de l'opérateur boursier.

Euronext a publié un chiffre d'affaires en hausse de 9,6% au premier trimestre sur une base ajustée, à 130 millions d'euros, et de +22,4% en données publiées, soutenu notamment par des conditions économiques favorables et la politique d'assouplissement quantitatif (QE) de la Banque centrale européenne (BCE).

Les charges opérationnelles hors amortissement ont diminué de 8,8% sur une base ajustée, à 62,2 millions d'euros, permettant de dégager une marge d'Ebitda de 52,2% à fin mars, contre 42,5% un an plus tôt, toujours en données ajustées.

Au cours du trimestre, Euronext a procédé à plusieurs mesures visant à réduire sa structure de coûts, comprenant le démarrage de négociations pour une restructuration de son organisation en France.

Malgré cela, le groupe a maintenu ses objectifs: à savoir 80 millions d'euros d'économies en rythme annualisé et une marge d'Ebitda proche de 53% d'ici fin 2016 et 5% de croissance annuelle moyenne du chiffre d'affaires sur la période 2013–2016.

DES VOLUMES MEILLEURS QUE PRÉVU

"Il est vrai que les volumes que nous avons enregistré sur les derniers mois sont meilleurs que ce nous avons dans notre modèle", a reconnu lors d'une conférence téléphonique Amaury Dauge, directeur financier d'Euronext.   Suite...

 
Euronext a fait état mercredi d'une croissance de son activité et d'une progression de sa marge soutenues par les volumes sur les marchés au comptant et par une maîtrise de ses  coûts, qui s'est notamment matérialisée par une diminution des charges opérationnelles de l'opérateur boursier. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Kelly