May 5, 2015 / 7:44 AM / 2 years ago

Les Bourses européennes marquent une pause à l'ouverture

3 MINUTES DE LECTURE

Les principales Bourses européennes marquent une pause mardi à l'ouverture après leur progression de la veille, seule Londres avançant pour combler le retard accumulé lors de sa fermeture lundi, jour férié en Grande-Bretagne. À Paris, le CAC 40 perd 0,45% vers 09h20. /Photo d'archives/REUTERS

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes marquent une pause mardi à l'ouverture après leur progression de la veille, seule Londres avançant pour combler le retard accumulé lors de sa fermeture lundi, jour férié en Grande-Bretagne.

Les valeurs financières résistent avec la hausse du titre UBS, qui gagne plus de 4,5% à quasiment 20 francs à la Bourse de Zurich, l'une des meilleures performances de l'indice européen STOXX 600. La première banque suisse a annoncé une croissance nettement plus marquée que prévu de son bénéfice net du premier trimestre.

À Paris, le CAC 40 perd 0,45% (23,12 points) à 5.058,85 points vers 09h20. À Francfort, le Dax cède 0,64% alors qu'à Londres, le FTSE gagne 0,42%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 0,55% mais le FTSEurofirst 300 est quasiment stable (+0,04%).

Dans des volumes d'échanges faibles en raison de la fermeture de Londres, les grands indices européens ont progressé lundi à la faveur d'un indicateur manufacturier allemand supérieur aux attentes.

L'allemand Symrise rivalise avec UBS au palmarès des meilleures performances du jour sur l'Eurofirst 300. Ce fabricant de saveurs et de parfums a annoncé un bond de 47% de son bénéfice d'exploitation trimestriel, hors exceptionnels, à 149 millions d'euros.

Comme UBS et Symrise, Metro et Adidas profitent mardi de résultats accueillis favorablement par les investisseurs pour grimper respectivement de 1,95% et 1,3% à la Bourse de Francfort.

Le fabricant allemand de puces Infineon a de nouveau relevé ses prévisions de bénéfice et de chiffre d'affaires pour l'exercice en cours et son titre progresse de 2,5%.

Lufthansa cède en revanche plus de 1% bien que la compagnie aérienne ait réduit sa perte davantage que prévu. Elle a toutefois insisté sur la nécessité de poursuivre ses efforts de réduction des coûts.

Suez Environnement subit la plus forte baisse de l'Eurofirst 300 (-2,9%) à la suite d'un abaissement de recommandation sur le titre par Morgan Stanley.

Aux changes, l'euro se replie de quasiment 0,5% sous 1,11 dollar.

Le baril de Brent de la mer du Nord est quasi stable aux alentours de 66,40 dollars.

* Tableau des principaux marchés mondiaux :

Bertrand Boucey pour le service français, édité par véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below