Le Qatar va commander à la France 24 Rafale et des missiles

jeudi 30 avril 2015 18h53
 

par Cyril Altmeyer et Emmanuel Jarry

PARIS (Reuters) - Le Qatar a décidé de commander 24 avions de combat Rafale de Dassault Aviation et des missiles fournis par MBDA, pour 6,3 milliards d'euros, a annoncé jeudi l'Elysée.

C'est le troisième contrat à l'exportation annoncé depuis le début de l'année pour l'avion français, après l'Egypte mi-février et l'Inde le 10 avril.

Cela portera à 84 le total de Rafale exportés, l'accord avec New Delhi restant cependant à finaliser.

"Nos exportations d'armement vont dépasser pour la première fois en 2015 les 10 milliards d'euros", dit-on au ministère de la Défense, où on table sur au moins 12 milliards.

Le gouvernement français a d'ores et déjà gagné un pari, qui avait paru hasardeux à beaucoup d'analystes: faire reposer l'exécution de la loi de programmation militaire 2014-2019 sur la vente à l'étranger d'au moins 40 de ces appareils, que la France n'avait pas réussi jusqu'ici à exporter.

"Pendant longtemps il y a eu des doutes sur ce Rafale", a dit François Hollande à la presse lors d'un déplacement à Brest. "Nous avons pris le temps nécessaire (...) et fait en sorte que les entreprises puissent proposer les prix qui pouvaient déterminer les choix des pays concernés."

SIGNATURE LUNDI À DOHA   Suite...

 
Le Qatar va commander à la France 24 avions de combat Rafale à la France et des missiles fournis par MBDA. Le contrat représente un montant total de 6,3 milliards d'euros. /Photo prise le 4 mars 2015/REUTERS/Régis Duvignau