Solide trimestre pour BNP Paribas grâce à la reprise et à la BFI

jeudi 30 avril 2015 12h19
 

par Matthias Blamont et Leigh Thomas

PARIS (Reuters) - BNP Paribas a publié jeudi des résultats en nette hausse au titre du premier trimestre, portés par les prémices d'une embellie conjoncturelle dans la zone euro et la performance de l'ensemble de ses pôles, notamment celui de banque de financement et d'investissement.

La banque française, qui estime tirer les fruits de ses choix de développement aux Etats-Unis et en Asie dans le cadre de son plan stratégique, a cependant enregistré une hausse importante de ses frais de gestion du fait des coûts de son plan d'économies 'Simple & Efficient' et de sa première contribution au Fonds de résolution unique européen, à hauteur de 245 millions d'euros.

A 12h00, l'action BNP Paribas baisse de 2% à 56,18 euros. L'indice sectoriel européen des établissements bancaires de la zone euro cède au même moment 0,25%.

Un opérateur de marché basé à Paris note que si le bénéfice trimestriel est supérieur au consensus, le coût du risque, qui représente 61 points de base des encours de crédit à la clientèle, est également plus élevé que prévu.

"Dans la zone euro, la demande de crédit reprend progressivement, dans un contexte de redémarrage de la croissance", souligne le groupe dans un communiqué.

Les prêts aux entreprises et aux ménages de la zone euro ont augmenté en mars pour la première fois en trois ans, d'après les statistiques publiées mercredi par la Banque centrale européenne.

Le moral des investisseurs se situe quant à lui à son plus haut niveau depuis août 2007 selon l'institut allemand Sentix, dont l'indice a progressé en avril pour un sixième mois consécutif.

Entre janvier et mars, le produit net bancaire de BNP Paribas affiche une progression de 11,6% à 11,07 milliards d'euros tandis que le résultat net s'inscrit en hausse de 17,5% à 1,65 milliard d'euros. Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un bénéfice trimestriel de 1,46 milliard.   Suite...

 
BNP Paribas a publié jeudi des résultats en nette hausse au titre du premier trimestre, portés par les prémices d'une embellie conjoncturelle dans la zone euro et la performance de ses pôles, notamment celui de banque de financement et d'investissement. Entre janvier et mars, le produit net bancaire du groupe s'est établi à 11,07 milliards d'euros et le résultat net à 1,65 milliard d'euros. /Photo prise le 23 avril 2015/REUTERS/Gonzalo Fuentes