Les résultats de Volkswagen portés par la baisse des coûts

mercredi 29 avril 2015 13h40
 

par Andreas Cremer

BERLIN (Reuters) - La baisse des coûts et le redressement du marché européen ont permis à Volkswagen de réaliser au premier trimestre des résultats supérieurs aux attentes, un soulagement pour l'équipe de direction quelques jours après le départ du président du conseil de surveillance, Ferdinand Piëch.

Le premier groupe automobile européen a publié mercredi des résultats trimestriels marqués par une hausse de 17% du bénéfice d'exploitation et par le retour aux bénéfices de sa filiale espagnole Seat pour la première fois en sept ans.

Son bénéfice d'exploitation a atteint 3,33 milliards d'euros sur les trois premiers mois de l'année, un résultat proche du haut de la fourchette des estimations des analystes interrogés par Reuters, dont la moyenne s'établissait à 3,12 milliards.

"Les résultats sont bons", juge Jürgen Pieper, analyste de Bankhaus Metzler. "La stratégie de production modulaire progresse et les vents favorables devraient se renforcer au fil de l'année", ajoute-t-il en évoquant des effets de change favorables et des économies chez VW, la principale marque du groupe.

Les résultats du premier trimestre ont été soutenus par la reprise des immatriculations en Europe, où le groupe réalise 40% de ses ventes.

A l'opposé, le ralentissement de plusieurs grandes économies émergentes, la baisse des ventes aux Etats-Unis et l'effondrement du marché russe constituent autant de défis pour VW.

LA MARGE S'AMÉLIORE   Suite...

 
Volkswagen a annoncé mercredi avoir augmenté son bénéfice d'exploitation au premier trimestre grâce à la réduction de ses coûts et au redressement de la demande en Europe, une bonne nouvelle après le choc provoqué par les tensions entre dirigeants et la démission du président du conseil de surveillance, Ferdinand Piëch. /Photo prise le 3 octobre 2014/
REUTERS/Jacky Naegele