Pernod Ricard accélère la cadence grâce au rebond chinois

jeudi 23 avril 2015 11h26
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Pernod Ricard a fortement accéléré la cadence au troisième trimestre de son exercice décalé grâce au rebond de ses ventes de cognac en Chine et aux bonnes performances de son whisky Jameson aux Etats-Unis.

Après les déstockages massifs opérés l'an dernier, le groupe de spiritueux devrait "avoir stabilisé ses ventes en Chine d'ici à la fin juin", clôture de l'exercice, a déclaré son PDG Alexandre Ricard, lors d'un entretien téléphonique accordé à Reuters.

Le chiffre d'affaires du numéro deux mondial du secteur, propriétaire du cognac Martell, du whisky Chivas Regal ou de la vodka Absolut, a totalisé 1,92 milliard d'euros, signant une progression de 19% en données publiées, portée par les effets positifs de la baisse de l'euro face au dollar.

A taux de change constants, la croissance a atteint 7% (après une progression de 1% au trimestre précédent), un chiffre nettement supérieur aux 5,7% attendus par les analystes, grâce à un rebond de 38% des ventes de Martell en Chine.

Hors effet du décalage calendaire du nouvel an chinois, plus tardif cette année, sa croissance organique ressort à 3,0%.

"Pernod Ricard signe un bon troisième trimestre et confirme l'amélioration graduelle de ses ventes", a estimé Alexandre Ricard.

Comme son concurrent Rémy Cointreau, Pernod Ricard profite d'un effet de base très favorable - les ventes de Martell avaient chuté de 28% un an auparavant - et affiche sa prudence sur l'évolution d'une consommation toujours freinée par les mesures anti-corruption de Pékin.

"L'environnement économique reste difficile en Chine et les mesures anti-ostentation persistent. Le marché est toujours baissier", a précisé le PDG.   Suite...

 
Pernod Ricard a fait état jeudi d'une forte accélération de sa croissance organique au troisième trimestre de son exercice décalé grâce à une amélioration de ses ventes en Chine et aux Etats-Unis. Le chiffre d'affaires du numéro deux mondial des spiritueux, propriétaire du cognac Martell, du whisky Chivas Regal ou de la vodka Absolut, a totalisé 1,92 milliard d'euros, signant une progression de 19% en données publiées, portée par les effets positifs de la baisse de l'euro face au dollar. /Photo d'archives/REUTERS/Edgar Su