April 23, 2015 / 6:14 AM / in 2 years

Novartis prévoit que les changes pèseront sur l'exercice 2015

4 MINUTES DE LECTURE

Novartis a fait état d'un chiffre d'affaires en baisse au premier trimestre et a prévenu que la vigueur du dollar pourrait avoir un impact négatif plus important que prévu sur ses résultats pour l'ensemble de l'exercice. /Phot od'archives/Vivek Prakash

ZURICH (Reuters) - Novartis a fait état jeudi d'une bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, ses fortes marges lui permettant de compenser l'impact de la hausse du dollar.

Le groupe pharmaceutique suisse a confirmé ses objectifs de croissance de ses ventes et de son résultat opérationnel pour l'ensemble de l'exercice.

Novartis a réalisé une série d'opérations de fusions et acquisitions, dont un échange d'actifs de 20 milliards de dollars avec le laboratoire britannique GlaxoSmithKline finalisé le mois dernier, qui doivent lui permettre de se concentrer sur un plus petit nombre d'activités à plus fortes marges.

Ce repositionnement et le lancement de nouveaux produits comme le LCZ696, un traitement de l'insuffisance cardiaque, visent aussi à amortir l'impact des génériques du Diovan et de l'Exforge.

La FDA (Food and Drug Administration) américaine doit rendre d'ici le mois d'août sa décision sur une éventuelle approbation du LCZ696, de plus en plus perçu comme l'un des traitements les plus prometteurs de l'industrie pharmaceutique.

Andrew Baum, analyste de Citi, estime que les ventes du LCZ696 pourraient culminer à 11 milliards de dollars par an, sur la base d'une tarification à 12 dollars par jour.

Citi relève que l'amélioration des marges a résulté d'une réduction des coûts, de gains de productivité et d'une saison hivernale porteuse.

Novartis a annoncé une baisse de 7% de son chiffre d'affaires net des opérations poursuivies à 11,9 milliards de dollars (consensus: 12,58 milliards de dollars).

A taux de change constant, le C.A. a augmenté de 3%. Le C.A. net pour l'ensemble du groupe ressort à 12,5 milliards de dollars.

Le bénéfice net est ressorti à 3,2 milliards de dollars, en baisse de 4% à taux de change courant mais en hausse de 8% à taux de change constant. Le consensus Reuters le donnait à 2,9 milliards de dollars.

Le titre Novartis progresse de 1,3% à la Bourse de Zurich après une hausse de plus de 2% dans les premiers échanges.

Michael Nawrath, analyste de la Banque cantonale de Zurich qui est à surpondérer sur le titre, a jugé les résultats du premier trimestre positifs dans l'ensemble.

"Ce qui importe c'est l'impact de la nouvelle structure, avec une marge sur l'EBIT core de 30,6% contre 26,1% pour le Novartis avant transformation. C'est là que le gros avantage de la restructuration semble évident", écrit-il dans une note de recherche.

Le directeur général du groupe Joseph Jimenez a dit être à la recherche d'acquisitions ciblées pour des montants de 2 à 5 milliards de dollars.

Novartis a prévenu que la hausse du dollar, devise dans laquelle ses comptes sont établis, amputerait son chiffre d'affaires de 10% et son résultat opérationnel "core" de 13% si les parités de change actuelles se maintiennent jusqu'à la fin de l'année.

Le groupe a confirmé ses objectifs de 2015 d'une hausse des ventes à un taux à un chiffre dans le milieu de la fourchette et d'une hausse du résultat opérationnel "à un taux à un chiffre élevé", hors effets de change.

Son compatriote Roche a annoncé mercredi une hausse de 3% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, supérieure aux attentes, et s'est engagé à plus rétribuer ses actionnaires cette année.

Wilfrid Exbrayat et Marc Joanny pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below