Safran affiche sa confiance dans son nouveau moteur LEAP

mercredi 22 avril 2015 09h02
 

par Cyril Altmeyer et Tim Hepher

PARIS (Reuters) - Safran s'est montré mercredi "totalement confiant" quant à l'entrée en service de son nouveau moteur LEAP prévue pour 2016, principal enjeu du tandem qui succédera à partir de jeudi au PDG sortant, Jean-Paul Herteman.

L'équipementier spécialisé dans l'aérospatiale, la défense et la sécurité a publié une nouvelle hausse de son chiffre d'affaires trimestriel et a confirmé ses prévisions pour 2015.

Le LEAP, coproduit avec General Electric comme le CFM56 auquel il succède, doit entrer en service en 2016 sur l'A320neo, nouvelle version du monocouloir vedette d'Airbus.

"Je suis totalement confiant pour atteindre les performances du LEAP à l’entrée en service", a souligné Jean-Paul Herteman lors d'une conférence téléphonique.

Les activités de services pour moteurs civils, baromètre très suivi par le marché, ont augmenté de 17,8% au premier trimestre grâce aux premières révisions de moteurs CFM56 et GE90.

Bernstein salue dans une note un "bon début d'année" pour ce segment.

Jean-Paul Herteman a toutefois mis en garde contre toute tentation d'extrapoler cette performance au reste de l'année, s'en tenant à l'objectif confirmé d'environ 10% de hausse pour ces activités en 2015.

Le groupe a également confirmé tabler pour 2015 sur une hausse de son chiffre d'affaires ajusté comprise entre 7% et 9% et sur une augmentation de son résultat opérationnel courant ajusté légèrement supérieure à 10%.   Suite...

 
Safran a réalisé un chiffre d'affaires de 3,935 milliards d'euros au premier trimestre, légèrement au-dessus des attentes, soit une hausse de 14,3%, donnant une croissance organique de 2,4% après impact des effets de change. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes