Wall Street, portée par GE, finit en hausse

vendredi 10 avril 2015 22h36
 

par Ryan Vlastelica

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a parachevé vendredi sa semaine de progression par une nouvelle séance de hausse, les investisseurs saluant le plan de cession d'actifs et le vaste programme de rachat d'actions annoncés par General Electric, qui pense ainsi pouvoir reverser jusqu'à 90 milliards de dollars à ses actionnaires d'ici 2018.

A l'exception des valeurs financières, en recul symbolique de 0,01%, tous les indices sectoriels du Standard & Poor's 500 ont fini dans le vert, l'industriel porté par GE réussissant la meilleure performance des 10 avec un gain de 1,3%.

L'action GE s'est elle-même envolée de 10,8% à 28,51 dollars, en étant de loin la plus active de la journée à Wall Street avec plus de 351 millions de titres échangés.

L'indice Dow Jones des 30 grandes valeurs est repassé au-dessus des 18.000 points. Il a gagné 98,92 points ou 0,55% à 18.057,65 tandis que le Standard & Poor's, plus large, a pris 10,88 points, soit 0,52%, à 2.102,06.

Le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a avancé de 21,41 points (0,43%) à 4.995,98.

Sur la semaine, le Dow a gagné 1,6%, le S&P-500 1,7% et le Nasdaq 2,2%.

Dans un souci de simplification et de recentrage de ses activités vers ses origines industrielles, GE va notamment céder au cours des deux prochaines années la quasi-totalité de son portefeuille d'actifs immobiliers pour environ 30 milliards de dollars.

L'essentiel de ces actifs va être racheté par Blackstone Group et Wells Fargo & Co, dont les titres ont gagné respectivement 2,1% et 0,24%.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS