Accord pour la vente de 36 Rafale "prêts à voler" à l'Inde

vendredi 10 avril 2015 19h50
 

par John Irish et Elizabeth Pineau

PARIS (Reuters) - La France et l'Inde ont conclu vendredi un accord pour la livraison de 36 Rafale de Dassault Aviation fabriqués en France, le second contrat à l'export scellé pour l'avion de combat français après celui avec l'Egypte.

"J'ai demandé au président (François Hollande) la fourniture de 36 Rafale prêts à voler à l'Inde", a annoncé le Premier ministre indien Narendra Modi au premier jour d'une visite officielle en France, aux côtés de François Hollande.

Il a précisé lors d'une conférence de presse que les termes et conditions du contrat devaient encore être finalisés et le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, se rendra rapidement en Inde à cet effet, a dit le président français.

Cet accord est séparé des négociations exclusives entamées il y a trois ans pour la livraison de 126 Rafale à New Delhi, dont 108 devraient être fabriqués en Inde par Hindustan Aeronautics Limited (HAL), ce qui rend les négociations compliquées, a-t-on appris de source française.

La vente qui a fait l'objet d'un accord vendredi portera dès lors sur des avions fabriqués uniquement en France.

Selon des sources au ministère français de la Défense, les gouvernements indien français ont accéléré en décembre dernier des négociations qui se sont poursuivies jusqu'à vendredi.

L'armée de l'air indienne entretient des relations anciennes avec Dassault Aviation, qui lui a déjà fourni dans le passé des Mirage 2000. Deux Mirage 2000 modernisés par le constructeur français ont été livrés le mois dernier aux autorités indiennes et cohabiteront ainsi avec les Rafale.

  Suite...

 
Au premier jour de sa visite officielle en France, vendredi, le Premier ministre indien Narendra Modi a annoncé que New Delhi allait se porter acquéreur de 36 avions Rafale de Dassault Aviation fabriqués en France. /Photo prise le 10 avril 2015/REUTERS/Charles Platiau