L'inflexion positive de la croissance en zone euro se confirme

jeudi 9 avril 2015 12h11
 

PARIS (Reuters) - La dynamique de la croissance reste globalement stable dans le monde mais les signes d'inflexion positive en zone euro se confirment, a indiqué jeudi l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Les indicateurs composites avancés de l'OCDE, conçus pour anticiper les points de retournement de l'activité, signalent à l'inverse un infléchissement en Chine et une poursuite de la détérioration en Russie et au Brésil.

L'indicateur global pour la zone OCDE est ressorti à 100,3 en février, inchangé sur le mois, signalant une dynamique de croissance stable. Le seuil de 100 correspond à la tendance à long terme de l'activité économique.

L'indicateur pour les seuls pays du G7 est de même inchangé à 100,1, indiquant également une dynamique de croissance stable.

L'indicateur pour la zone euro, en hausse de 0,1 point à 100,7, témoigne d'une inflexion positive, souligne l'OCDE. Il traduit des perspectives en amélioration pour la France (+0,2 à 100,7), l'Italie (+0,2 à 101,0) mais aussi l'Allemagne (+0,1 à 99,8), qui confirme son rebond amorcé début 2015.

La Grande-Bretagne (-0,1 à 100,1) connaît en revanche une dynamique de croissance stable, tout comme les Etats-Unis (-0,1 à 100,0) et le Japon (+0,1 à 100,0).

La situation est différente chez les grands émergents, avec un infléchissement des perspectives de croissance constaté en Chine (-0,1 à 98,4), qui rejoint dans cette situation le Brésil (-0,2 à 99,2) et la Russie (-0,1 à 98,9). L'Inde (+0,2 à 99,5) est en position un peu plus favorable.

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

 
La dynamique de la croissance reste globalement stable dans le monde mais les signes d'inflexion positive en zone euro se confirment, selon l'Organisation de coopération et de développement économiques. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau