9 avril 2015 / 09:10 / il y a 2 ans

Le déficit commercial britannique se creuse

Le déficit des échanges de biens britannique s'est creusé davantage que prévu en février pour atteindre 10,34 milliards de livres sterling (14,23 milliards d'euros). La valeur des exportations est tombée à un creux de plus de quatre ans. /Photo d'archives/Leonhard Foeger

LONDRES (Reuters) - Le déficit des échanges de biens britannique s'est creusé davantage que prévu en février pour atteindre 10,34 milliards de livres sterling (14,23 milliards d'euros), la valeur des exportations étant tombée à un creux de plus de quatre ans, montrent les données publiées jeudi par l'Office des statistiques nationales.

Ce déficit est plus important que toutes les prévisions des économistes interrogés par Reuters et témoigne d'une détérioration par rapport au mois de janvier, pour lequel il a finalement été de 9,17 milliards, un montant revu en hausse.

Les exportations de biens ont plongé à 23,16 milliards de livres, un creux qu'elles n'avaient plus atteint depuis septembre 2010. Cela reflète essentiellement un recul des ventes à destination des Etats-Unis.

En incluant les services, le déficit commercial s'est aussi creusé à 2,86 milliards de livres après 1,54 milliard.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below