April 8, 2015 / 6:04 PM / 2 years ago

Accord de Vivendi avec PSAM sur un relèvement du dividende

3 MINUTES DE LECTURE

Vivendi a annoncé qu'il convoquerait une assemblée générale afin de proposer aux actionnaires la distribution additionnelle d'un montant de 2 euros par action, en écho aux discussions avec le fonds américain PSAM, l'un de ses actionnaires minoritaires. /Photo prise le 28 août 2013/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - Vivendi et le fonds américain P. Schoenfeld Asset Management (PSAM) ont conclu un accord sur une augmentation des dividendes versés par le groupe de médias à ses actionnaires, mettant ainsi un terme au conflit qui les opposait à l'approche de l'assemblée générale ordinaire du 17 avril.

Les passes d'armes s'étaient multipliées ces dernières semaines entre Vivendi et le fonds spéculatif, détenteur de 0,8% de son capital, qui réclamait une plus large redistribution aux actionnaires du trésor de guerre accumulé par Vivendi après une cascade de cessions.

Le directoire de Vivendi a finalement décidé qu'après réalisation des cessions de GVT et de la participation résiduelle détenue dans Numericable-SFR, il convoquerait une assemblée générale afin de proposer aux actionnaires la distribution additionnelle d'un montant de 2 euros par action, a annoncé le groupe dans un communiqué.

Un euro sera versé au quatrième trimestre 2015 et un euro au premier trimestre 2016, a-t-il précisé.

Ces distributions exceptionnelles s'ajouteront à l'engagement de Vivendi de verser un dividende ordinaire de 1 euro par action au cours des exercices 2016 et 2017. Au total, Vivendi distribuera à ses actionnaires 6,75 milliards d’euros (5 euros par action).

En outre, à l’issue d’un délai de deux ans, Vivendi étudiera la possibilité de proposer des distributions complémentaires si sa stratégie d’acquisition devait nécessiter moins de trésorerie qu’anticipé.

Dans un communiqué séparé, PSAM salue "le dialogue constructif" engagé avec Vivendi et "prend acte avec satisfaction des engagements formels pris par Vivendi".

Jugeant que "ces distributions sont en ligne avec une politique de distribution appropriée", PSAM a décidé de retirer les projets de résolutions qu’il avait déposés en vue de l’assemblée générale de Vivendi du 17 avril 2015, lesquelles réclamaient quelque neuf milliards d'euros de dividendes au total pour les actionnaires..

En outre, le fonds américain s'engage à voter l'ensemble des résolutions proposée par le directoire et précise qu'il votera contre "la résolution visant à écarter la règle de doublement des droits de vote".

Noëlle Mennella, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below