FedEx rachète TNT Express pour 4,4 milliards d'euros

mardi 7 avril 2015 11h33
 

par Rama Venkat Raman et Toby Sterling

AMSTERDAM (Reuters) - Le groupe de messagerie et de logistique américain FedEx a lancé mardi une OPA amicale de 4,4 milliards d'euros sur son homologue néerlandais TNT Express, tentant de réussir là où son concurrent United Parcel Services avait échoué voici deux ans pour des questions de concurrence.

FedEx et TNT Express ne pensent pas qu'ils connaîtront des difficultés au regard du droit de la concurrence et que la transaction sera réalisée au premier semestre 2016.

"C'est une opération bien plus simple", a déclaré le président de TNT Express Anthony Burgmans, faisant référence à la tentative précédente d'UPS.

"Nous avons étudié tout ça dans le moindre détail et nous sommes très confiants. La dernière fois, nous pensions que c'était jouable mais délicat; cette fois-ci, nous sommes autant certains que nous pouvons l'être que l'opération passera à Bruxelles".

A la suite de la tentative d'OPA ratée d'UPS, TNT avait lancé un programme de restructuration comportant en particulier la cession d'actifs en contrepartie de lourds investissements dans le réseau routier pour conserver sa clientèle dans un marché européen affaibli.

A la différence de FedEx, UPS disposait déjà d'un important réseau européen lorsqu'il a tenté de racheter TNT Express à raison de 9,50 euros par action en 2013, opération bloquée à l'époque par la Commission européenne pour des raisons de concurrence.

UPS a déposé un recours contre la décision de l'exécutif européen mais on ne sait pas encore à quelle date le jugement sera rendu.

  Suite...

 
Le président de FedEx David Bronczek.  Le groupe de messagerie et de logistique américain a lancé mardi une OPA amicale de 4,4 milliards d'euros sur son homologue néerlandais TNT Express, tentant de réussir là où son concurrent United Parcel Services avait échoué voici deux ans pour des questions de concurrence. /Photo prise le 7 avril 2015/REUTERS/Toussaint Kluiters/United Photos