La Grèce se dit prête à rembourser le FMI le 9 avril

vendredi 3 avril 2015 17h20
 

ATHENES (Reuters) - La Grèce va rembourser le 9 avril une tranche d'un prêt du Fonds monétaire international (FMI) d'un montant de 450 millions d'euros, a déclaré vendredi le secrétaire d'Etat aux Finances, qui cherche à atténuer les craintes d'un défaut de paiement après une avalanche de déclarations contradictoires sur le sujet ces derniers jours.

Athènes est en passe de manquer de liquidités et ses créanciers internationaux maintiennent le gel de leur aide financière en reprochant au nouveau gouvernement grec issu du parti de la gauche radicale Syriza l'absence d'engagements clairs en matière de réformes.

Le remboursement du prêt au FMI a fait l'objet de déclarations contradictoires ces derniers jours. Le ministre de l'Intérieur avait ainsi suggéré que la Grèce accorderait la priorité aux salaires et aux retraites avant de rembourser les 450 millions d'euros. Le gouvernement grec a ensuite déclaré que le ministre avait été mal compris.

En outre, selon plusieurs responsables de la zone euro, la Grèce a annoncé mercredi à ses créanciers qu'elle serait à court de liquidités le 9 avril, une information démentie ensuite par Athènes.

"Nous nous efforçons d'honorer nos obligations dans les délais", a dit Dimitris Mardas à la chaîne de télévision Skai TV. "Nous sommes prêts à payer le 9 avril."

Pour ajouter à la confusion, selon l'hebdomadaire allemand Der Spiegel, le secrétaire général chargé de la politique budgétaire, Nikos Theocharakis, a déclaré que la Grèce ne rembourserait probablement pas la tranche de prêt du FMI la semaine prochaine, ce qui a contraint le ministère grec des Finances à un nouveau démenti.

Nikos Theocharakis a dit que la Grèce serait "proche de la fin" le 9 avril et il a jugé les équipes techniques de ses créanciers "totalement inutiles", selon un extrait de l'article que devrait publier samedi Der Spiegel.

"M. Theocharakis n'a jamais traité les équipes techniques des institutions avec les mots qui lui ont été attribués" a indiqué le ministère grec des Finances dans un communiqué. "Au contraire (...) il les a évoquées en disant qu'elles comprenaient des 'personnes de premier ordre avec des compétences impressionnantes'", ajoute le ministère.

  Suite...

 
Le ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis. La Grèce est prête à rembourser le 9 avril une tranche d'un prêt du Fonds monétaire international (FMI) d'un montant de 450 millions d'euros, /Photo prise le 2 avril 2015/REUTERS/Alkis Konstantinidis