Les Galeries Lafayette lancent un plan de restructuration

mardi 31 mars 2015 19h38
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Les Galeries Lafayette, confrontées à la concurrence du e-commerce et à un environnement dégradé en France, ont annoncé mardi des mesures de restructuration passant par la fermeture de deux magasins en province et la suppression de près de 500 postes.

Le groupe prévoit de fermer les magasins déficitaires de Thiais (Val-de-Marne, 117 salariés) et Béziers (Hérault, 45 salariés), tandis que le sort de celui de Lille (134 salariés), qui n'a jamais été rentable depuis son ouverture en 2007, n'a pas encore été tranché.

Son bail a été dénoncé et le groupe espère pouvoir en renégocier les termes. Le magasin pourrait alors voir ses surfaces de vente réduites. Faute d'accord sur un nouveau loyer, il fermerait ses portes.

Les fermetures devraient intervenir début 2016 au plus tard et les Galeries Lafayette ont indiqué qu'elles mettraient "tout en oeuvre" pour proposer des solutions de reclassement en interne aux salariés concernés".

Le groupe va également réduire ses coûts au siège, avec un plan de départs volontaires concernant 90 emplois sur 1.100, auquel s'ajoute une soixantaine de postes supprimés dans les services logistiques.

Le groupe a déclaré avoir amorcé une "transformation en profondeur de l’entreprise visant à (...) assurer la pérennité de son modèle" grâce à "une nécessaire simplification de l’organisation pour stopper les foyers de pertes récurrentes, retrouver des capacités d’investissement et sauvegarder sa compétitivité".

Les Galeries ont un problème majeur, aux dires de Philippe Nobile, du cabinet de consultants Javelin Group France, "c'est leur retard en matière de digital, leur parc de province avec certains magasins peu rentables et leur dépendance vis-à-vis du marché français morose".

Les ventes en ligne ne pèsent, selon les estimations des experts, que 2% à 3% de son chiffre d'affaires quand elles dépassent les 30% dans les grands magasins américains.   Suite...

 
Les Galeries Lafayette entament la restructuration de leur réseau de magasins de province avec la fermeture, annoncée mardi aux représentants des salariés, des magasins déficitaires de Thiais, dans le Val-de-Marne, et Béziers, dans l'Hérault. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann