Wall Street rebondit avec les fusions-acquisitions

lundi 30 mars 2015 22h40
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a connu lundi une séance de rebond après les pertes enregistrées la semaine dernière, plusieurs opérations de fusions et acquisitions, notamment dans le secteur des biotechnologies, favorisant ce mouvement de hausse.

Les 10 grands indices sectoriels du Standard & Poor's 500 ont fini en hausse, celui des valeurs de l'énergie affichant la meilleure performance (+2,1%) malgré la légère baisse des cours du pétrole.

L'espoir de nouvelles dépenses d'investissement et d'un assouplissement supplémentaire de la politique monétaire en Chine a aussi contribué à renforcer l'appétit pour le risque à Wall Street.

Le marché pourrait rester volatile jusqu'au début de la saison des résultats, qui ne battra pas son plein avant mi-avril. Les investisseurs attendent aussi les chiffres de l'emploi du mois de mars mais ils ne pourront y réagir immédiatement puisque cette statistique sera publiée vendredi, jour saint pour les chrétiens et donc de fermeture à Wall Street.

"Je pense qu'il y a encore beaucoup de questions en suspens en ce qui concerne les données économiques, le moment où la Fed va resserrer (la politique monétaire) et bien sûr la saison des résultats", dit Michael O'Rourke, stratégiste marchés chez Jones Trading.

L'indice Dow Jones regroupant 30 valeurs vedettes a gagné 263,65 points, soit 1,49%, à 17.976,31 points. Le Standard & Poor's-500, plus large et principale référence de nombreux investisseurs, a progressé de 25,22 points (1,22%) à 2.086,24 points et le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, a pris 56,22 points (1,15%) à 4.947,44 points.

APPLE SOUTIENT LE NASDAQ   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS