La croissance de l'activité s'accélère dans la zone euro

mardi 24 mars 2015 12h18
 

LONDRES (Reuters) - La croissance de l'activité du secteur privé dans la zone euro s'est accélérée plus qu'attendu en mars, montrent mardi les premiers résultats des enquêtes mensuelles de Markit auprès des directeurs d'achats, suggérant que la politique d'achats massifs d'emprunts d'Etat lancée par la Banque centrale européenne porte déjà ses fruits.

Si leurs résultats ont de quoi satisfaire en partie les dirigeants de la BCE, ils montrent toutefois aussi que les entreprises continuent de baisser leurs prix pour soutenir leur activité.

La BCE a annoncé lundi avoir déjà consacré 26,3 milliards d'euros à des achats de dette publique sur les marchés depuis la mise en oeuvre, le 9 mars, de son nouveau plan d'assouplissement quantitatif, qui vise à soutenir la croissance et à faire remonter l'inflation.

"On observe une dynamique liée à l'assouplissement quantitatif même si celui-ci intervient alors que la croissance était déjà présente et que les consommateurs ont déjà bénéficié de la baisse des prix", commente Chris Williamson, chef économiste de Markit.

Les prix à la consommation dans la zone euro ont baissé de 0,3% sur un an en février.

L'indice PMI "flash" composite, qui regroupe le secteur manufacturier et les services, a atteint 54,1 contre 53,3 en février, soit son plus haut niveau depuis mai 2011.

Il dépasse ainsi la plus optimiste des estimations d'économistes recueillies par Reuters, dont la médiane le donnait à 53,6 et se maintient pour le 21e mois consécutif au-dessus du seuil de 50 qui sépare contraction et expansion.

ÉCART ENTRE FRANCE ET ALLEMAGNE   Suite...

 
LES INDICES PMI DE LA ZONE EURO