Les Bourses européennes dans le vert à mi-séance, sauf Francfort

jeudi 19 mars 2015 12h52
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont effacé une partie de leurs gains mais restent, hormis Francfort, dans le vert jeudi à la mi-séance, soutenues par la prudence dont a fait preuve la Réserve fédérale dans son calendrier de remontée des taux d'intérêt aux Etats-Unis.

De son côté, Wall Street, qui avait gagné plus de 1% mercredi à la suite des propos de la Fed, est attendue sur une note irrégulière tandis que l'indice dollar se reprend après sa forte baisse de la veille.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,15% (+7,35 points) à 5.040,63 points vers 12h45. À Francfort, le Dax perd 0,11% mais, à Londres, le FTSE avance de 0,12%; l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 progresse de 0,38% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,2%.

Au terme de sa réunion de politique monétaire, la Réserve fédérale a, sans surprise, supprimé de son communiqué la référence à une attitude "patiente" pour ce qui est du choix du moment auquel elle entamera la remontée des taux.

Mais elle a aussi revu en baisse ses prévisions du niveau des taux d'intérêt pour les prochaines années et ses prévisions économiques pour les Etats-Unis.

Désormais, les traders sont une majorité (58%) à prévoir une première hausse de taux en octobre, la proportion de ceux attendant un relèvement dès septembre ayant chuté mercredi de 61% à 38% selon CME FedWatch.

Sur le marché des changes, l'euro reculait fortement par rapport au dollar (-1,6%), effaçant une bonne partie de ses gains de la veille tandis que le franc suisse et le couronne norvégienne progressaient nettement face à la monnaie unique après un statu quo monétaire annoncé en Suisse et en Norvège.

A l'instar de l'euro, le pétrole efface également une partie des gains accumulés mercredi dans la foulée du repli du dollar, la réalité d'une situation marquée par une offre excessive face à une demande atone reprenant le dessus.

Après avoir fortement augmenté mercredi après la Fed, les prix des emprunts du Trésor américain sont en repli infime.   Suite...

 
Les Bourses européennes ont effacé une partie de leurs gains mais restent, hormis Francfort, dans le vert jeudi à la mi-séance, soutenues par la prudence dont a fait preuve la Réserve fédérale dans son calendrier de remontée des taux d'intérêt aux Etats-Unis. À Paris, le CAC 40 gagne 0,15% vers 12h45. /Photo d'archives/REUTERS/John Schults