Interparfums s'offre la maison Rochas pour 100 millions d'euros

jeudi 19 mars 2015 13h49
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Interparfums a annoncé jeudi le rachat de la maison Rochas à l'américain Procter & Gamble pour 108 millions de dollars (environ 101 millions d'euros), réalisant sa plus importante acquisition.

Cette opération marque aussi l'entrée du concepteur de parfums sous licence pour Montblanc (groupe Richemont), Jimmy Choo ou Lanvin dans la gestion d'une marque de mode.

Rochas dégage cependant l'essentiel de ses revenus dans le parfum (Femme, Madame, Eau de Rochas), dont le chiffre d'affaires a totalisé 46 millions de dollars au cours de l'exercice 2013-2014.

Son prêt-à-porter et ses accessoires, entièrement gérés par des contrats de licences, lui ont rapporté 2,0 millions de dollars de royalties au cours de l'exercice écoulé.

"Rochas a été une très grande marque dans les années 1970 et elle dispose d'un très grand potentiel. A nous de la relancer", a déclaré à Reuters Philippe Benacin, PDG d'Interparfums, précisant que la présence d'une activité dans la mode permettrait de gérer la marque de façon plus globale.

Créée par Marcel Rochas en 1925, la maison de couture s'est lancée dans les parfums dans les années 1950 sous l'impulsion de la femme du créateur, Hélène Rochas.

Dans un premier temps, Interparfums devrait réduire la voilure en se recentrant sur un plus petit nombre de parfums, ce qui devrait ramener le chiffre d'affaires de la marque aux environs de 25 millions d'euros en 2016.

Rochas devrait ensuite retrouver un niveau de ventes d'environ 50 millions d'euros en 2018, a précisé Philippe Benacin, qui n'a pas donné d'indication concernant les activités de mode.   Suite...

 
Présentation de la collection Rochas de prêt-à-porter pour l'hiver prochain. Interparfums a annoncé jeudi avoir signé un accord pour racheter à l'américain Procter&Gamble la maison de couture et de parfums Rochas pour un montant de 108 millions de dollars (environ 101 millions d'euros). /Photo prise le 4 mars 2015/REUTERS/Charles Platiau