Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

lundi 9 mars 2015 13h58
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée après cinq semaines consécutives de hausse sur fond de prises de profit et alors que la BCE et les banques centrales de la zone euro ont commencé leurs achats d'obligations.

A 13h16, l'indice CAC 40 recule de 0,45% à 4.941,80 points, également pénalisé par la baisse de 2,1% des exportations allemandes en janvier.

* EDF (-3,32%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 après que la ministre de l'Ecologie et de l'Energie, Ségolène Royal, a déclaré que la fusion d'EDF et d'AREVA (-1,48%) faisait partie des hypothèses envisagées par le gouvernement dans le cadre de sa réflexion sur l'avenir de la filière énergétique en France.

* Le secteur de L'IMMOBILIER européen (-1,56%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe, JPMorgan jugeant limités les effets sur le secteur des politiques d'assouplissement quantitatif (QE) menées actuellement en Europe sans amélioration des fondamentaux.

FONCIÈRE DES RÉGIONS perd 2,48%, UNIBAIL-RODAMCO 2,45% et KLEPIERRE 2,2%.

* LAFARGE recule de 1,53%. Le cimentier suisse HOLCIM (+1,14%) s'est refusé lundi à commenter des informations de presse faisant état du mécontentement de certains actionnaires, dont Thomas Schmidheiny, le premier d'entre eux, au sujet des modalités du rapprochement avec Lafarge.   Suite...

 
EDF (-3,32%) accusait la plus forte baisse du SBF 120 vers 13h16, après que la ministre de l'Ecologie et de l'Energie, Ségolène Royal, a déclaré que la fusion d'EDF et d'Areva (-1,48%) faisait partie des hypothèses envisagées par le gouvernement dans le cadre de sa réflexion sur l'avenir de la filière énergétique en France. A la même heure, l'indice CAC 40 reculait de 0,45%. /Photo d'archives/REUTERS/Benoît Tessier