Eurowings lancera en octobre ses vols long-courriers à bas prix

mercredi 4 mars 2015 17h06
 

BERLIN (Reuters) - Lufthansa, à la recherche de nouveaux relais de croissance, proposera des vols long-courriers à bas prix vers des destinations touristiques comme Cuba et la Thaïlande à partir du 25 octobre via sa filiale "low cost" Eurowings.

La compagnie aérienne allemande a perdu des parts de marché en Europe face à la concurrence des transporteurs à bas prix comme Ryanair et easyJet et cherche à présent à attirer une clientèle touristique sur les trajets de longue distance.

"Les marchés ont considérablement changé au cours des dernières années, nous observons davantage de pression concurrentielle", a déclaré Karl Ulrich Garnadt, chef de la division passagers de Lufthansa, au Salon international du tourisme ITB à Berlin.

"Eurowings est l'un des moyens par lesquels Lufthansa veut assurer sa croissance à l'avenir", a-t-il dit.

Germanwings, l'actuelle marque à bas coûts de Lufthansa, passera sous la bannière d'Eurowings à partir d'octobre.

Les coûts d'exploitation d'Eurowings sont environ 40% en deçà de ceux de la marque Lufthansa, ce qui devrait lui permettre de dégager un bénéfice d'ici 12 à 24 mois, a dit Karl Ulrich Garnadt.

Eurowings exploitera sept Airbus A330 sur des vols long-courriers d'ici 2017 et sa flotte sera augmentée en cas de succès, a ajouté Karl Ulrich Garnadt.

Eurowings proposera dans un premier temps des billets uniquement pour des destinations touristiques comme Varadero (Cuba), Bangkok et Phuket (Thaïlande), mais le groupe n'exclut pas d'opérer des vols sur son réseau traditionnel dans le futur.

Le tarif pour un aller simple vers Dubaï sera proposé à partir de 99,99 euros pour une période limitée, puis passera à environ 149 euros.   Suite...

 
Lufthansa, à la recherche de nouveaux relais de croissance, proposera des vols long-courriers à bas prix vers des destinations touristiques comme Cuba et la Thaïlande à partir du 25 octobre via sa filiale "low cost" Eurowings. /Photo prise le 2 décembre 2014/REUTERS/Michael Dalder