4 mars 2015 / 06:24 / il y a 3 ans

RBS voudrait supprimer 14.000 postes en banque d'investissement

(Reuters) - Royal Bank of Scotland souhaite supprimer jusqu‘à 14.000 postes dans ses activités de banque d‘investissement aux Etats-Unis et en Asie, rapporte le Financial Times.

Royal Bank of Scotland souhaite supprimer jusqu'à 14.000 postes dans ses activités de banque d'investissement aux Etats-Unis et en Asie, selon le Financial Times. /Photo prise le 25 février 2015/REUTERS/Stefan Wermuth

La banque écossaise se fixe pour objectif de supprimer d‘ici 2019 quatre emplois sur cinq sur un total de 18.000 dans sa division de banque d‘investissement, tout en réorganisant ses activités de “back office”, précise le quotidien britannique, qui cite deux sources proches du dossier.

RBS a annoncé la semaine dernière son intention de réduire fortement sa présence dans la banque d‘investissement en se retirant de 25 pays d‘Europe, d‘Asie et du Proche-Orient.

La banque n‘a pu être jointe dans l‘immédiat pour commenter l‘article du FT, publié dans la soirée en Europe mardi.

Ankush Sharma à Bangalore, Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below