Les indices européens à leurs plus hauts niveaux, sauf le CAC

lundi 2 mars 2015 13h03
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes se maintiennent autour de leurs récents records lundi à mi-séance, à l'exception de Paris, après l'amélioration de l'activité industrielle dans les grands pays d'Europe, sauf en France.

Les grands indices paneuropéens évoluent à leurs plus hauts niveaux depuis mi-2008 après avoir démarré 2015 en trombe. Dopés par la perspective de la mise en place ce mois-ci d'un de rachats massifs d'obligations souveraines par la Banque centrale européenne, ils ont gagné 14% sur les deux premiers mois de l'année.

À Paris, l'indice CAC 40 recule de 0,42% à 4.930,53 points vers 11h25 GMT. À Francfort en revanche, le Dax prend 0,17% et à Londres, le FTSE progresse de 0,21%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 cède 0,1% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro 0,09%.

La Bourse d'Athènes cède 0,87%, tirée vers le bas par ses banques en dépit de signes d'apaisement sur le dossier de la dette grecque. L'indice bancaire local chute de plus de 6,5%.

Le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a dit que les créanciers du pays pourraient lui verser d'ici un mois une partie des 7,2 milliards d'euros auxquels elle a encore droit dans le cadre du plan d'aide en cours à condition qu'Athènes commence à mettre en oeuvre les réformes nécessaires.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en légère hausse, de 0,1% à 0,2%.

L'activité des fusions et acquisitions anime la cote depuis l'ouverture, notamment dans les télécoms, dont l'indice européen progresse de 0,4%.

Telecom Italia prend 1,7% en réaction aux déclarations du PDG d'Orange sur l'intérêt d'un éventuel rapprochement.

Vivendi en revanche perd 4,9% et pèse sur le CAC 40, le marché sanctionnant l'annonce de la vente de sa part résiduelle dans l'opérateur SFR à un prix jugé peu attractif, ainsi qu'une redistribution aux actionnaires plus faible qu'espéré. Le groupe a décidé de céder à Altice (+7%) sa part résiduelle dans Numericable-SFR (+6,64%).   Suite...

 
Les Bourses européennes se maintenaient autour de leurs récents records lundi à mi-séance, à l'exception de Paris, après l'amélioration de l'activité industrielle dans les grands pays d'Europe, sauf en France. Le CAC 40 reculait de 0,42% vers 11h25 GMT, tandis que le Dax prenais 0,17% et que le FTSE progressait de 0,21%./Photo d'archives/REUTERS/John Schults