IAG relève sa prévision de bénéfice 2015 à 2,2 milliards d'euros

vendredi 27 février 2015 11h25
 

LONDRES (Reuters) - International Consolidated Airlines Group (IAG), la maison mère de British Airways et Iberia, a relevé vendredi de plus de 20% sa prévision de bénéfice 2015 dans la foulée de bons résultats 2014, qui distinguent le groupe de ses principaux concurrents européens et lui ont permis d'inscrire un nouveau record en Bourse.

IAG, qui cherche actuellement à racheter la compagnie aérienne irlandaise Aer Lingus, a fait état d'un bénéfice d'exploitation annuel de 1,390 milliard d'euros, en hausse de 81%, alors que le consensus établi par le groupe lui-même donnait 1,373 milliard.

Les investisseurs ont salué cette performance, permettant à l'action d'atteindre un plus haut historique à 595 pence. Vers 10h05 GMT, le titre gagnait 3,49% à 579,5 pence.

Au cours de clôture de jeudi, l'action affichait déjà une hausse de 56% sur les six derniers mois contre 1,6% pour l'indice FTSE de Londres.

"IAG demeure le premier choix parmi les compagnies aériennes. Il est sur une dynamique positive au niveau des résultats, avec une performance boursière supérieure à celle de n'importe quel autre de ses pairs. Le groupe montre les avantages évidents de ses efforts de restructuration", écrivent les analystes de Liberum, réitérant leur conseil à "acheter" sur le titre.

CREUSER L'ÉCART AVEC AIR FRANCE-KLM ET LUFTHANSA

IAG compte sur la maîtrise de ses coûts, notamment ceux du personnel, et sur la croissance de sa filiale espagnole Iberia pour accroître son bénéfice et creuser l'écart avec les autres géants européens du secteur comme Lufthansa et Air France-KLM, englués dans une restructuration difficile qui a déclenché une série de grèves ces derniers mois.

Air France-KLM a annoncé la semaine dernière une accélération de ses économies et repoussé ses objectifs de réduction de sa dette. De son côté, Lufthansa a dû renoncer à verser un dividende à ses actionnaires pour 2014.   Suite...

 
International Consolidated Airlines Group (IAG), la maison mère de British Airways et Iberia, a relevé de plus de 20% sa prévision de bénéfice 2015 après avoir réalisé en 2014 des profits en hausse de 81% et légèrement meilleurs qu'attendu. /Photo d'archives/REUTERS/Paul Hackett