Hausses de production, du dividende... et de l'action Airbus

vendredi 27 février 2015 13h32
 

par Cyril Altmeyer et Victoria Bryan

MUNICH (Reuters) - Airbus Group va augmenter sa production d'A320 à 50 avions par mois dès 2017, tout en ramenant celle de l'A330 à six par mois en 2016 pour accompagner la transition des deux appareils vers leur nouvelle génération.

La maison mère d'Airbus a également indiqué vendredi qu'elle prévoyait d'augmenter à nouveau son dividende au titre de 2015 après une hausse à 1,20 euro pour 2014, supérieur au consensus de Reuters qui s'établissait à 1,07 euro, contre 0,75 pour 2013.

Le groupe européen d'aérospatiale et de défense s'adjuge 7,26% à 55,38 euros à 13h, affichant la plus forte hausse du CAC 40.

"Des résultats plus solides qu'attendu et une annonce plus favorable que prévu sur les programmes A320 et A330", résume Barclays dans une note, estimant que la charge liée à l'avion de transport militaire A400M ne dépasse pas suffisamment les attentes pour inquiéter le marché.

Airbus Group a dû passer une charge nette de 551 millions d'euros liée aux nouveaux retards de l'A400M, alors que les analystes tablaient sur un maximum de 500 millions.

Le président exécutif Tom Enders s'est dit confiant, lors d'une conférence de presse, dans la capacité du groupe à éviter une nouvelle charge liée à l'A400M en 2015 et a ajouté souhaiter un doublement des livraisons cette année par rapport aux huit de 2014.

Il a précisé à Reuters que les discussions avec les clients de l'avion effectuaient de "bons progrès", sans souhaiter indiquer quand le groupe communiquerait le calendrier révisé des livraisons.

Airbus Group compte également maintenir dans les années à venir l'équilibre financier du programme A380, prévu pour être finalement atteint en 2015, et remotorisera à terme le très gros porteur si cela fait sens commercialement, a ajouté Tom Enders.   Suite...

 
Le président exécutif d'Airbus Group Tom Enders en conférence de presse à Munich pour présenter les résultats annuels du groupe. Le groupe européen d'aérospatiale et de défense va augmenter sa production d'A320 à 50 avions par mois dès 2017, tout en ramenant celle de l'A330 à six par mois en 2016 pour accompagner la transition des deux appareils vers leur nouvelle génération. /Photo prise le 27 février 2015/REUTERS/Michaela Rehle