Wall Street finit en hausse après Yellen

mardi 24 février 2015 22h22
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé dans le vert mardi une séance marquée par de nouveaux records du Dow Jones et S&P-500, les déclarations de Janet Yellen, la présidente de la Fed, n'ayant pas perturbé les investisseurs malgré l'absence de précision sur la hausse des taux d'intérêt.

L'indice Dow Jones a gagné 92,35 points, soit 0,51%, à 18.209,19 après avoir atteint en séance un nouveau plus haut historique à 18.231,09. Le Standard & Poor's-500, plus large et principale référence de nombreux investisseurs, a pris 5,82 points (+0,28%) à 2.115,48 après un pic à 2.117,94.

Le Nasdaq Composite a quant à lui progressé de 7,15 points (+0,14%) à 4.968,12 et affiche désormais 10 séances consécutives de hausse, du jamais vu depuis juillet 2009. Il est désormais à 3,3% de son record de mars 2000 (5.132,52 points).

Alors que les investisseurs sont à l'affût d'indices sur le calendrier de la remontée des taux d'intérêt de la Réserve fédérale, Janet Yellen a déclaré au Congrès que la banque centrale allait étudier l'éventualité d'une hausse de taux "au fil des réunions" du FOMC, son comité de politique monétaire.

Les investisseurs n'ont pas été déstabilisés par ce manque de précision car ils attendent surtout désormais les prochains chiffres de l'emploi, explique Jim Paulsen, responsable des investissement de Wells Capital Management.

"Il semble qu'il n'y ait tout simplement pas de réaction marquée du marché actions américain", a-t-il constaté. "Le marché est peut-être plus concentré sur le 'patron' de la Fed, c'est à dire l'économie, que sur la Fed elle-même."

Pour Milton Ezrati, économiste senior et responsable de la stratégie de marché de Lord Abbett, Janet Yellen "a dressé un tableau plutôt optimiste de l'économie américaine et laissé entendre que cela lui donnait des marges de manoeuvre pour relever les taux".

HOME DEPOT EN TÊTE DU DOW APRÈS SES RÉSULTATS   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS