Démission surprise du directeur général de Honda

lundi 23 février 2015 14h12
 

par Chang-Ran Kim

TOKYO (Reuters) - Honda a annoncé lundi que son directeur général Takanobu Ito allait quitter ses fonctions en juin, une décision inattendue de la part du troisième constructeur automobile japonais, actuellement englué dans des problèmes de qualité de ses voitures.

Takanobu Ito, 61 ans, qui avait pris les rênes de Honda en 2009, sera remplacé par Takahiro Hachigo, 55 ans, un haut responsable de la division de recherche et développement.

Ce dernier, ingénieur de formation, est relativement peu connu. Il a rejoint le groupe en 1982 et a travaillé notamment aux Etats-Unis, en Chine et en Grande-Bretagne.

Lors d'une brève conférence de presse à Tokyo, Ito et Hachigo ont peu évoqué les récents déboires du constructeur.

Commentant la promotion de Hachigo, Ito a estimé que son successeur était le candidat idéal pour le poste en raison de sa vaste expérience. Hachigo a travaillé sur le monospace Odyssey, très populaire aux Etats-Unis, et le crossover CR-V.

"J'ai senti que c'était le bon moment pour nous de renforcer l'efficacité et les résultats au niveau mondial", a-t-il déclaré aux journalistes.

Fin janvier, Honda a réduit de 6,5% sa prévision de bénéfice d'exploitation annuel après d'importantes provisions liées aux rappels de véhicules pour remplacer des airbags potentiellement défectueux de son fournisseur Takata.

  Suite...

 
Honda annonce que son directeur général Takanobu Ito va quitter ses fonctions en juin, une décision inattendue de la part du troisième constructeur automobile japonais, actuellement englué dans des problèmes de qualité de ses voitures. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai