PSA renoue avec un bénéfice opérationnel et relève son objectif

mercredi 18 février 2015 14h52
 

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a renoué avec un bénéfice opérationnel l'an dernier et relève son objectif de free cash flow à moyen terme, signe que le redressement du constructeur automobile semble bien engagé.

Le groupe a fait état mercredi d'un résultat opérationnel courant positif de 905 millions d'euros en 2014, alors qu'il accusait un an plus tôt une perte de 364 millions, et d'un bond spectaculaire de son free cash flow à 2,18 milliards d'euros, alors qu'il était négatif de 426 millions en 2013 et avait accusé une hémorragie de cash de 200 millions par mois en 2012, année de crise violente pour le groupe.

"PSA est désormais une entreprise désendettée, PSA a su générer un free cash flow opérationnel significatif", a déclaré le président du directoire Carlos Tavares au cours d'une conférence de presse.

"Il nous reste maintenant le troisième objectif que nous devons atteindre pour déclarer la fin de la reconstruction économique de l'entreprise, qui est celui de la marge opérationnelle de la division automobile."

Dans le cadre de son plan de redressement "Back in the race", PSA vise une marge de 2% à l'horizon 2018 et de 5% à l'horizon 2023. L'an dernier, cette marge est ressortie à 0,2%, contre -2,9% en 2013, et la région Europe a gagné de l'argent pour la première fois depuis 2010.

L'objectif de marge ne tient pas compte de la Chine, désormais premier marché du groupe et pays où la rentabilité atteint 7%.

Pour garantir le caractère durable de son redressement, PSA s'était aussi fixé pour objectif un free cash flow cumulé de deux milliards d'euros sur la période 2016-2018. Le groupe avance et relève désormais cet objectif et compte générer deux milliards de free cash flow supplémentaires sur la période 2015-2017.

"L'objectif est largement atteint dès la première année du plan", a souligné le directeur financier Jean-Baptiste de Chatillon.   Suite...

 
Carlos Tavares, président du directoire de PSA Peugeot Citroën. Le groupe relève son objectif de free cash flow opérationnel cumulé sur le moyen terme après avoir renoué avec un bénéfice opérationnel l'an dernier, signe que le redressement du constructeur automobile semble bien engagé. /Photo prise le 18 février 2015/REUTERS/Christian Hartmann