Wall Street finit en hausse avec le S&P à un record

vendredi 13 février 2015 22h37
 

par Sinead Carew

NEW YORK (Reuters) - L'indice S&P-500 a terminé la séance de vendredi à un niveau record à la Bourse de New York, qui a connu une journée de hausse modérée portée par les valeurs de l'énergie avec la poursuite du redressement des cours du pétrole.

Le Standard & Poor's 500 affichait 2.096,99 points à la clôture, soit un gain de 8,51 points ou 0,41%. Il a ainsi dépassé le record atteint en séance le 29 décembre.

Le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a pour sa part touché un plus haut de 15 ans et s'est adjugé 36,22 points (0,75%) pour finir à 4.893,84 points.

L'indice Dow Jones des 30 grandes valeurs a pris 46,97 points, soit 0,26%, à 18.019,35.

Longtemps fragile, la tendance s'est confirmée avec le retournement à la hausse du titre Apple à la suite d'un article du Financial Times évoquant le recrutement par le fabricant de l'iPhone d'experts de la technologie et du design automobiles. D'après le journal, Apple effectue des recherches dans un laboratoire secret qui pourraient concerner la construction d'une voiture.

L'action Apple, qui perdait du terrain auparavant, a gagné quasiment 0,5% et n'a plus été un frein pour des indices soutenus également par la croissance allemande et la perception chez les investisseurs d'un apaisement sur l'Ukraine et la Grèce.

L'Allemagne a affiché au quatrième trimestre une croissance de 0,7%, soit plus du double que le 0,3% attendu par les économistes, ce qui donne à penser que la reprise dans la première économie de la zone euro pourrait être plus précoce et vigoureuse que ne le laissait présager le trou d'air de mi-2014.

Cette donnée est venue conclure une semaine marquée par l'annonce d'un cessez-le-feu censé entrer en vigueur dimanche en Ukraine et par la recherche d'un compromis entre Européens sur la dette grecque.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS