Bombardier change de PDG, après une perte au 4e trimestre

jeudi 12 février 2015 13h26
 

(Reuters) - Bombardier a annoncé jeudi un changement de PDG après avoir publié au titre du quatrième trimestre une perte imputable à une charge de 1,4 milliard de dollars liée à la suspension du programme de l'avion d'affaires Learjet 85.

Sur la période octobre-décembre, la perte s'est établie à 1,59 milliard de dollars (1,40 milliard d'euros), soit 92 cents par action, a précisé dans un communiqué le groupe canadien d'aéronautique et de matériel ferroviaire.

Hors la charge liée à Learjet, Bombardier a dégagé un bénéfice par action de 4 cents, alors que les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne 2 cents.

En 2013, Bombardier avait dégagé au quatrième trimestre un bénéfice de 97 millions de dollars, soit 5 cents par action.

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre a progressé de 12% à 5,96 milliards de dollars, alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S prévoyait 5,8 milliards.

Le chiffre d'affaires dans les transports est revenu à 2,6 milliards de dollars sur les trois derniers mois de 2014 contre 2,5 milliards un an plus tôt. Dans le segment de l'aérospatiale, le chiffre d'affaires s'est établi à 3,3 milliards de dollars, après 2,9 milliards au quatrième trimestre 2013.

Les nouvelles commandes ont atteint 1,8 milliard de dollars sur le trimestre écoulé, portant le total des commandes à 12,6 milliards pour l'ensemble de l'année.

Les carnets de commandes représentaient 32,5 milliards de dollars au 31 décembre 2014, un chiffre supérieur d'un million à celui de 2013.

Bombardier a par ailleurs annoncé un changement de direction avec la nomination à sa tête de l'ancien patron de la division UTC Propulsion & Aerospace Systems hitney,de United Technologies Corp, Alain Bellemare, en remplacement de Pierre Beaudoin.   Suite...

 
Bombardier publie au titre du quatrième trimestre une perte imputable à une charge de 1,4 milliard de dollars liée à la suspension du programme de l'avion d'affaires Learjet 85. /Photo d'archives/REUTERS/Christinne Muschi