Les Bourses européennes terminent en hausse

mardi 10 février 2015 18h20
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont fini en hausse pour la plupart mardi, dans l'espoir d'un accord entre la Grèce et ses partenaires européens sur un nouveau programme pour sa dette, mais Londres a fait exception en subissant le contrecoup de la baisse des cours des matières premières.

Des informations de presse sur un possible compromis entre la Grèce et ses créanciers internationaux, passant éventuellement par une prolongation temporaire du programme d'aide dont elle bénéficie, ont soutenu la tendance même si le ministre allemand des Finances Wolfgang Schaüble a douché l'espoir d'une avancée dès cette semaine.

La Bourse d'Athènes a rebondi de 7,98%, entraînant Milan (+1,73%) et Madrid (+1,30%)

A Paris, le CAC 40 a gagné 44,57 points, soit 0,96%, à 4.695,65, après une pointe à 4.716 en milieu de journée, et à Francfort le Dax-30 a avancé de 0,85%.

Le Footsie britannique, alourdi par le secteur minier, a au contraire cédé 0,12% et le marché suisse a perdu 0,14%, entraîné par UBS.

L'indice EuroStoxx 50 des grandes valeurs de la zone euro a pris 1,06% et le FTSEurofirst 300 0,52%.

Au moment de la clôture européenne, Wall Street était bien orientée avec des gains d'environ 0,5% pour le Dow Jones et le Standard & Poor's 500.

En marge de la réunion du G20 à Istanbul, Wolfgang Schäuble a exclu de négocier un nouveau programme pour la dette grecque lors de la réunion d'urgence des ministres des Finances de la zone euro qui aura lieu mercredi.

Auparavant, l'agence MNSI avait rapporté que la Commission européenne pourrait proposer une prolongation de six mois du plan d'aide à la Grèce, entretenant les espoirs d'un accord au Conseil européen de la fin de semaine ou à la réunion régulière de l'Eurogroupe lundi prochain.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES