Lagardère confirme son objectif 2014 malgré une baisse du CA

mardi 10 février 2015 12h27
 

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - Lagardère a confirmé mardi son objectif de croissance de résultat pour 2014 malgré une baisse de 1,8% de son chiffre d'affaires sur l'exercice, le dynamisme du 'travel retail' n'ayant pas permis de compenser le recul de l'édition et des ressources publicitaires.

Le groupe présent dans les médias, l'édition, la distribution et le sport a engagé une refonte de son portefeuille pour se concentrer sur les activités à forte croissance, qui l'a amené à se défaire ces derniers mois de plusieurs magazines ou encore d'actifs de distribution de presse en Suisse.

"Cette revue n'est pas encore terminée. Nous avons encore un mélange contrasté d'activités. Nous espérons toucher au but en 2015", a expliqué le directeur financier de Lagardère, Dominique d'Hinnin, lors d'une conférence analystes.

Le groupe veut principalement se défaire de son activité de logistique et de distribution de presse LS Distribution qu'il espérait à l'origine pouvoir céder en bloc. Faute d'offre satisfaisante, le groupe est engagé à présent dans des négociations pays par pays.

"Nous n'avons pas l'intention de brader ces actifs", a cependant souligné Dominique d'Hinnin, rappelant que les activités concernées sont très rentables à défaut d'être en croissance.

Lagardère compte via ce recentrage investir dans des activités à forte croissance comme la distribution dans les lieux de transport ('travel retail') dont le chiffre d'affaires a progressé de 5,3% à données comparables en 2014.

Le groupe a d'ailleurs confirmé regarder le dossier World Duty Free, spécialiste italien du 'travel retail', confirmant des informations de Reuters selon lesquelles Lagardère est entré dans la course pour acquérir une participation majoritaire.

Le fait que la société soit cotée et sa valorisation élevée constituent cependant des difficultés, a souligné Dominique d'Hinnin.   Suite...

 
Arnaud Lagardère, dirigeant du groupe de médias du même nom. Lagardère a confirmé mardi son objectif de croissance de résultat pour 2014 malgré une baisse de 1,8% de son chiffre d'affaires sur l'exercice, le dynamisme du 'travel retail' n'ayant pas permis de compenser le recul de l'édition et des ressources publicitaires. /Photo d'archives/REUTERS/Benoît Tessier