Vinci prévoit une légère baisse de son CA 2015 avec la France

mercredi 4 février 2015 19h17
 

par Gilles Guillaume et Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Vinci a prévenu mercredi que son chiffre d'affaires devrait légèrement baisser cette année à cause d'un ralentissement de la croissance des autoroutes et d'une activité travaux en berne en France, mais a dégagé en 2014 un résultat net en ligne avec les prévisions.

Le groupe de BTP et de concessions, engagé dans un bras de fer avec le gouvernement sur le régime des autoroutes, a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 38,7 milliards d'euros, en repli de 2% à structure comparable.

Le résultat net, part du groupe, est ressorti lui à 2,49 milliards d'euros (+26,7%), dopé notamment par le produit de la cession de 75% de Vinci Park. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S tablait sur 2,45 milliards.

Hors éléments non courants, le résultat net ressort à 1,9 milliard d'euros (+0,4%).

"Dans les Concessions, Vinci Autoroutes et Vinci Airports devraient continuer à afficher des taux de croissance de trafic positifs (en 2015), mais d'un niveau moindre que ceux constatés en 2014 compte tenu des effets de base", a indiqué le groupe dans un communiqué. "Dans le contracting (travaux et énergie), Vinci anticipe une réduction de 5 à 10 % de son chiffre d'affaires en France."

Dans son communiqué, Vinci ne dit rien des conséquences de la décision du gouvernement de suspendre la hausse des tarifs de péages prévue le 1er février, dans l'attente de la conclusion des négociations entre l'Etat et les concessionnaires. Ces derniers ont déposé lundi et mardi des recours devant le Conseil d'Etat contre ce gel des tarifs.

En 2014, le chiffre d'affaires de Vinci Autoroutes a progressé de 3,5%, la hausse des recettes de péages venant s'ajouter à un trafic de véhicules en progression de 2,1%.

S'il réalise toujours 60% environ de son chiffre d'affaires en France, Vinci est parvenu grâce à l'international à compenser la dégradation de l'activité observée dans le secteur français du BTP à partir du deuxième trimestre 2014.   Suite...

 
Vinci a prévenu mercredi que son chiffre d'affaires devrait légèrement baisser cette année à cause d'un ralentissement de la croissance des autoroutes et d'une activité travaux en berne en France, mais a dégagé en 2014 un résultat net en ligne avec les prévisions. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard