L'industrie en zone euro sort du marasme, mais doucement

lundi 2 février 2015 11h56
 

PARIS/LONDRES/BERLIN (Reuters) - L'activité manufacturière dans la zone euro a enregistré une modeste croissance en janvier, mois marqué par une nouvelle baisse des prix consentie par les entreprises, la baisse l'euro ne se traduisant pas par un bond des commandes en provenance de l'international.

L'indice PMI manufacturier a ainsi remonté à 51,0, niveau identique à la première estimation, contre 50,6 en décembre. Cet indice est toutefois à son plus haut niveau en six mois.

"Le secteur manufacturier de la zone euro semble vouloir sortir du marasme au début de l'année, mais le taux de croissance est resté désespérément faible, ce qui justifie la décision de la Banque centrale européenne (BCE) de passer à l'action", a estimé Chris Williamson, économiste chez Markit.

L'enquête de Markit a été menée avant la décision de la BCE de mettre en place un programme d'assouplissement quantitatif.

La baisse des prix appliquée par les entreprises en janvier est la plus prononcée depuis la mi-2013.

L'euro accuse un repli de plus de 6% face au dollar depuis le début de l'année, ce qui rend les produits fabriqués dans la zone euro meilleurs marché pour les acheteurs basés à l'international.

Mais les nouvelles commandes à l'exportation ont moins augmenté en janvier qu'en décembre.

En ALLEMAGNE, un rythme plus lent de créations d'emplois et une baisse de la demande à l'exportation ont freiné la croissance dans le secteur manufacturier de la première économie d'Europe en début d'année.   Suite...

 
LES INDICES MANUFACTURIERS EN EUROPE