Wall Street finit en nette hausse, rebond technique

jeudi 29 janvier 2015 22h48
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en nette hausse jeudi après deux séances de baisse, aidée par un timide rebond des cours du brut et par une statistique positive sur le marché du travail qui ont fait passer au second plan des résultats décevants de sociétés comme Alibaba et Qualcomm.

L'indice Dow Jones des 30 grandes valeurs a gagné 225,48 points, soit 1,31%, à 17.416,85 et le Standard & Poor's, plus large, a pris 19,09 points ou 0,95% à 2.021,25.

Le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a avancé de son côté de 45,41 points (0,98%) à 4.683,41.

La séance a été indécise et volatile, le S&P s'adjugeant finalement près de 1% alors qu'il avait perdu jusqu'à 0,65% auparavant.

"Ce n'est qu'un rebond technique. Quand les fondamentaux sont confus et la situation macro-économique tout autant, les échanges sont surtout techniques", tempère Dennis Dick, responsable de la structure des marchés chez Bright Trading.

Cette confusion, ajoute-t-il, tient aux résultats de sociétés contrastés du quatrième trimestre, au dollar fort, à la chute des cours du pétrole et aux incertitudes sur la date à laquelle la Réserve fédérale commencera à relever ses taux.

Les analystes ne prévoient désormais plus de croissance pour les résultats des entreprises du S&P-500 au premier trimestre, une première depuis le troisième trimestre 2009, selon les données de Thomson Reuters.

Tous les indices sectoriels de S&P ont fini dans le vert jeudi, y compris celui de l'énergie (+0,17%) qui a refait son retard en toute fin de séance dans le sillage des cours du pétrole. Le brut léger américain, tombé en séance sous les 44 dollars pour la première fois depuis avril 2009, gagnait 0,1% et le Brent de mer du Nord plus de 1% au moment de la clôture de Wall Street.

Le marché a aussi été soutenu par l'annonce de nouvelles inscriptions au chômage à leur plus bas niveau depuis près de 15 ans.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS