Les Bourses européennes finissent en légère hausse

jeudi 29 janvier 2015 18h36
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en légère hausse jeudi, à l'exception de Londres, affectées par de médiocres résultats trimestriels et la chute des secteurs miniers et de l'énergie mais soutenues par le rebond spectaculaire des banques grecques après leur chute du début de semaine.

Le dollar a accentué ses gains alors que la Réserve fédérale a fait des déclarations optimistes sur l'économie américaine mercredi, semblant maintenir le cap vers un premier relèvement de ses taux cette année.

La fermeté du dollar a contribué à ramener les cours du pétrole vers ses plus bas en six ans et pesé sur l'or et l'ensemble des matières premières.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en hausse de 0,44% à 4.631,43 points. Le Footsie britannique a cédé 0,22% mais le Dax allemand a gagné 0,25%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a progressé de 0,38% et que le FTSEurofirst 300, avec Londres, a reculé de 0,12%.

Des indicateurs économiques ont participé au redressement de la tendance.

Le sentiment économique s'est légèrement amélioré dans la zone euro, les consommateurs se montrant plus optimistes, et le taux de chômage en Allemagne est tombé à un plus bas historique de 6,5%.

En Europe, le secteur lié à l'énergie (-2,76%) et celui des ressources de base (-1,65%) ont tiré la tendance vers le bas.

Royal Dutch Shell a chuté 4,34%. Le groupe a publié des bénéfices trimestriels inférieurs aux attentes et annoncé son intention de réduire ses investissements de 15 milliards de dollars sur trois ans.

A Paris, les valeurs liées au pétrole et aux matières premières comme Technip (-1,92%), ArcelorMittal (-1,54%) et Total (1,44%) forment le trio perdant de l'indice CAC 40.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES