28 janvier 2015 / 07:59 / dans 3 ans

H&M déçoit un peu le marché et va lancer des soins beauté

Le directeur général de H&M, Karl-Johan Persson.Hennes & Mauritz a annoncé mercredi un bénéfice imposable un peu en deçà des attentes du marché au quatrième trimestre en raison d'importants investissements dans de nouvelles gammes de produits et sur internet et a dit vouloir lancer à l'automne un concept de soins beauté. /Photo prise le 28 janvier 2015/REUTERS/Anders Wiklund/Agence TT

STOCKHOLM (Reuters) - Hennes & Mauritz a annoncé mercredi un bénéfice imposable un peu en deçà des attentes du marché au quatrième trimestre en raison d‘importants investissements dans de nouvelles gammes de produits et sur internet et a dit vouloir lancer à l‘automne un nouveau concept de soins beauté.

Le bénéfice imposable du deuxième groupe mondial de magasins de prêt-à-porter ressort en hausse de 7% à 7,80 milliards de couronnes suédoises (839 millions d‘euros) sur trois mois au 30 novembre contre 7,26 milliards un an auparavant et un consensus Reuters de 7,96 milliards. Le paiement d‘une prime d‘intéressement a cependant pesé sur le bénéfice.

“Ces résultats sont décevants car la marge continue de baisser”, commente Jamie Merriman, analyste chez Bernstein, qui pense que le phénomène ne s‘arrêtera pas là.

H&M observe que les démarques ont diminué par rapport à la période comparable un an plus tôt, alors que l‘inflation des coûts a, elle, augmenté. Le groupe suédois dit s‘attendre à une poursuite de cette situation au premier trimestre en raison de la vigueur du dollar. La flambée du billet vert renchérit les coûts d‘approvisionnement de H&M qui achète l‘essentiel de ses articles en dollars à des fournisseurs asiatiques.

“Les collections de toutes nos marques ont reçu un bon accueil et continuent de s‘étendre aussi bien dans les magasins qu‘en ligne, permettant d‘accroître notre part de marché”, a déclaré le directeur général, Karl-Johan Persson.

H&M, dont le chiffre d‘affaires trimestriel a déjà été publié, a dit prévoir une croissance des ventes de 14% (en monnaie locale) en janvier, après 15% en décembre, qui marque le premier mois de son premier trimestre fiscal.

La chaîne de prêt-à-porter, concurrencée notamment par le groupe espagnol Inditex, propriétaire des magasins Zara et leader mondial, proposera un dividende de 9,75 couronnes sur l‘exercice 2013-2014 contre 10,10 couronnes attendues.

PRODUITS DE SOINS ET DE BEAUTÉ

H&M investit massivement dans de nouveaux concepts dont des vêtements de sport et des marques plus chères comme COS afin de préserver sa marge à long terme face à concurrence des chaînes de magasins discount tels que Primark et Forever 21 qui cassent les prix.

Pour soutenir sa croissance, H&M compte ouvrir 400 magasins sur l‘exercice 2014-2015 en cours, s‘ajoutant aux 3.511 existants, neuf magasins en ligne en Europe, et lancer au second semestre une gamme de produits de soins et de beauté.

H&M a précisé que la plupart des nouveaux magasins seraient ouverts en Chine et aux Etats-Unis. Le géant suédois va également faire son entrée à Taïwan, au Pérou, à Macao, en Afrique du Sud et en Inde.

Le PER de H&M est de 25,2 contre 29,9 pour Inditex. Les ventes du groupe espagnol sont moins dépendantes de l‘Europe et il dispose d‘un modèle économique lui permettant de réagir plus vite que le groupe suédois aux changements de la demande.

Wilfrid Exbrayat et Claude Chendjou pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below